Nouveau monde, France info

Nouveau monde. Qwant Junior, le moteur de recherche des 6-12 ans

Comment protéger les enfants contre les dangers d’Internet ? Le moteur de recherche français Qwant Junior, dédié aux jeunes internautes, crée une charte éthique et annonce des partenariats.   

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Présentation des partenaires Qwant Junior par Jean-Baptise Piacentino au siège de l\'entreprise à Paris, le 27 septembre 2018.
Présentation des partenaires Qwant Junior par Jean-Baptise Piacentino au siège de l'entreprise à Paris, le 27 septembre 2018. (JEROME COLOMBAIN / RADIO FRANCE)

Tout Internet, rien qu'Internet, mais sans les contenus pornographiques, violents, incitant à la haine ou à la consommation de drogue. Voilà ce que propose Qwant Junior, un moteur de recherche qui filtre les pages web, les images et les vidéos pour ne donner accès qu’à ce qui est approprié pour les enfants de 6 à 12 ans.

Par exemple, si l’on tape Syrie ou Bataclan, on ne verra aucune image choquante, contrairement à Google.  "Nous filtrons le web dans le respect de la loi, explique le responsable du site, Jean-Baptiste Piacentino, mais sans parti pris moral ou idéologique." Qwant Junior, qui est une déclinaison du moteur généraliste Qwant, prétend également protéger la vie privée des plus jeunes en n’exploitant aucune de leurs données personnelles de navigation.

Des tablettes dédiées aux jeunes

Histoire de ne pas être seul à prêcher dans le désert, Qwant Junior a annoncé le jeudi 27 septembre une charte de protection des enfants à laquelle se sont déjà ralliés une trentaine d’entreprises et d’organismes. C’est le cas, notamment, des éditeurs Nathan et Bayard ou de l’Encyclopédie Universalis Junior qui proposera des liens croisés. De leur côté, les fabricants Sqool et Archos proposent des tablettes 100% sûres, intégrant Qwant par défaut.

Disponible en libre accès sur le web, Qwant Junior est également installé et utilisé depuis plusieurs mois sur les ordinateurs et tablettes dans de nombreux établissements scolaires français. L’entreprise revendique la première place dans les écoles avec 30% de parts de marché.  

Présentation des partenaires Qwant Junior par Jean-Baptise Piacentino au siège de l\'entreprise à Paris, le 27 septembre 2018.
Présentation des partenaires Qwant Junior par Jean-Baptise Piacentino au siège de l'entreprise à Paris, le 27 septembre 2018. (JEROME COLOMBAIN / RADIO FRANCE)