Nouveau monde, France info

Nouveau monde. La nouvelle fonction de déplacement autonome des Tesla provoque des incidents sur les parkings américains

La voiture autonome en ville, ce n’est visiblement pas pour tout de suite…

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Voiture Modèle 3 de chez Tesla au Salon de l\'intelligence artifielle de Shanghai (Chine), le 29 août 2019.
Voiture Modèle 3 de chez Tesla au Salon de l'intelligence artifielle de Shanghai (Chine), le 29 août 2019. (MAXPPP)

On va patienter avant de voir rouler la voiture complètement autonome. La marque automobile américaine Tesla vient de mettre à jour le logiciel de ses véhicules (version 10.0). Au milieu de nombreuses nouveautés (vidéo à la demande, jeu vidéo, etc.), une fonction est assez spectaculaire. Baptisée "Smart Summon" (convocation intelligente), c'est la possibilité de faire venir son véhicule jusqu’à soi, via son smartphone, lorsque celui-ci est garé sur une place de parking. Cela évite, par exemple, de marcher sous la pluie sur les grands parkings de supermarchés américains. Ravis, des propriétaires de Tesla partagent, depuis le week-end dernier, sur les réseaux sociaux, des vidéos montrant comment leurs voitures répondent au doigt et à l’œil.

Accrochages et collisions évités de justesse

Sauf que plusieurs automobilistes ont eu des petits ennuis. L’un d’eux affirme que sa voiture a heurté un mur du parking où elle se trouvait. Il publie une photo avec l’aile complètement enfoncée.

D’autres vidéos montrent des Tesla heurtées par des véhicules tiers en manœuvre ou passant à deux doigts de la collision :

Et :

Le système semble fonctionner plutôt bien mais les ennuis commencent à partir du moment où d’autres usagers viennent se mettre en travers. Dans ce cas, comme toute voiture autonome ou semi-autonome, les Tesla pêchent par excès de prudence et multiplient les manoeuvres interminables ou préfèrent même s’arrêter lorsqu'elles ne savent plus quoi faire.

L'automobiliste seul responsable

La marque Tesla dégage sa responsabilité. Elle rappelle que ses véhicules ne sont pas des voitures autonomes à proprement parler et que les conducteurs restent responsables et doivent toujours faire extrêmement attention aux autres voitures, aux piétons, aux vélos, etc.

Ce genre d’incidents rappelle que la voiture 100% autonome, en zone urbaine, ce n’est sans doute pas pour tout suite.

Voiture Modèle 3 de chez Tesla au Salon de l\'intelligence artifielle de Shanghai (Chine), le 29 août 2019.
Voiture Modèle 3 de chez Tesla au Salon de l'intelligence artifielle de Shanghai (Chine), le 29 août 2019. (MAXPPP)