Face à la crise de Tesla, Elon Musk évoque "l'année la plus douloureuse de sa carrière"

Le patron de l'entreprise Tesla fait face à une brutale chute du titre de son entreprise en Bourse.

Elon Musk à Washington, le 19 juillet 2017.
Elon Musk à Washington, le 19 juillet 2017. (BRENDAN SMIALOWSKI / AFP)

Le titre du constructeur automobile Tesla chute fortement vendredi 17 août alors que les ennuis s'accumulent pour le fabricant de voitures électriques et son patron Elon Musk. C dernier s'est longuement confié au New York Times sur son état d'"épuisement" et de stress. 

Elon Musk doit jongler dans l'immédiat entre un tweet controversé qu'il a posté début août, suscitant une pagaille boursière, la révélation dans les médias de plusieurs enquêtes du gendarme américain de la Bourse, ainsi que la plainte d'un ancien employé. Des problèmes qui s'ajoutent aux importantes difficultés de production sur sa nouvelle voiture phare.

L'année écoulée a été l'année la plus difficile et la plus douloureuse de ma carrière (...) C'était atroce.Elon Muskau "New York Times"

Paraissant visiblement épuisé au cours de l'interview, le PDG de 47 ans affirme travailler 120 heures par semaine et a révélé qu'il prenait des somnifères puissants pour trouver le sommeil. Les problèmes de Tesla ont pris une nouvelle dimension quand Elon Musk a évoqué dans un tweet le 7 août son intention de retirer Tesla de la cote et assuré avoir un "financement assuré" pour cette opération. Le titre avait bondi de 11% à la Bourse le même jour. Il a perdu près de 20% depuis. En 2017, le magazine Forbes (en anglais) classait Elon Musk à la tête d'une fortune de 15 milliards de dollars, faisant de lui la 72e personne la plus riche du monde.