Emmanuel Macron à Marseille, les athlètes russes exclus de la cérémonie d'ouverture des JO... Les informés du matin du mercredi 20 mars

Tous les jours, les informés débattent de l'actualité autour de Salhia Brakhlia et Benjamin Sportouch.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 22 min
Salhia Brakhlia et Benjamin Sportouch présentent les informés du matin, le 20 mars 2024. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

Les thèmes : 

Le chef de l’Etat était à la cité de la Castellane, à Marseille, pour accompagner une vaste opération policière anti-drogue, baptisée "place nette XXL", qui a donné lieu à "plus de 82 interpellations et une soixantaine de gardes à vue". Quel était l’objectif pour Emmanuel Macron, au-delà de cette lutte contre la drogue dont on sait qu’elle est par nature fragile tant le trafic est tentaculaire ? Faire oublier les mauvaises images au moment de la crise agricole ?

Il n’y aura pas de sportifs russes et biélorusses à la cérémonie d'ouverture des JO, un pas supplémentaire franchi par le CIO qui s'aligne sur la décision prise début mars par le Comité paralympique international (IPC) pour la cérémonie d'ouverture des Jeux paralympiques, le 28 août. Cette décision relève-t-elle du bon sens, puisque la Russie n’est pas fidèle aux valeurs olympiques après son invasion de l’Ukraine ? Ou est-ce un nouveau compromis bancal pour inciter les Russes à boycotter les Jeux ?

Les informés : 

Marion Mourgue, cheffe adjointe au service politique du Parisien-Aujourd'hui en France

Carl Meeus, rédacteur en chef au Figaro Magazine


Retrouvez l'intégralité des informés du matin du mercredi 20 mars 2024 :

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.