Macron toujours pas candidat à la présidentielle, la baisse des droits de succession... Les informés du matin du 25 janvier

écouter (26min)

Tous les matins, les informés débattent sur franceinfo des sujets qui font ou feront l'actualité du jour.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Les informés du matin du mardi 25 janvier 2022 (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Autour de Marc Fauvelle et Renaud Dély pour commenter l'actualité du mardi 24 janvier, Alix Bouilhaguet, éditorialiste politique à franceinfo et Pascal Jalabert, éditorialiste politique.

Un président en campagne sans être candidat

Plus que 75 jours avant le premier tour de l'élection présidentielle et Emmanuel Macron n’est toujours pas candidat. Pourtant, le président de la République est bien en campagne pour sa réelection. "Je vais déjà continuer à me battre jusqu’au bout, on a encore beaucoup de choses à faire", a affirmé le chef de l'État lundi dans la Creuse face à des  élèves d’un lycée agricole. Certains de ses proches s’impatientent et le pressent d’être candidat. Jusqu’à quand peut-il tenir ?

La bataille de l’héritage : faut-il baisser les droits de succession ? 

Valérie Pécresse a lancé l’offensive. La candidate Les Républicains à la présidentielle propose notamment de défiscaliser les successions jusqu’à 200 000 euros par enfant contre 100 000 aujourd’hui.  Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a répondu à cette proposition sur franceinfo en attaquant le bilan de celle qui a été ministre du Budget, entre juin 2011 et mai 2012, elle a "augmenté l'impôt sur le revenu, augmenté la TVA, creusé la dette"Faut-il baisser ou supprimer les droits de succession ou au contraire tout prendre au-delà de 12 millions d’euros comme le propose Jean-Luc Mélenchon ?

Revoir l'émission en intégralité : 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.