Vers une électricité toujours plus chère ? Les informés de l'éco du 18 novembre

Tous les samedis, deux économistes débattent des sujets qui marquent l’actualité économique et sociale.
Article rédigé par Emmanuel Cugny
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 17 min
Un client d'EDF vérifie sa consommation sur son compteur Linky à Colmar (Haut-Rhin) le 3 octobre 2023 (VANESSA MEYER / MAXPPP)

Emmanuel Cugny et Jean-Rémi Baudot reçoivent Maya Bacache-Beauvallet, membre du Cercle des économistes, professeure à Telecom Paris Tech, et Philippe Martin, doyen de l’école d’Affaires publiques de Sciences Po.

Mardi 14 novembre, l’État et EDF sont parvenus à un accord sur le futur prix de l'électricité destiné à assurer la "stabilité" des factures des consommateurs. Mais ce nouveau modèle a immédiatement été critiqué par des associations de consommateurs et industriels. Il prévoit que le prix de l'électricité produite par la totalité du parc nucléaire français sera en moyenne de 70 euros le MWh à partir de 2026 et pour 15 ans. Ce nouveau cadre "va se traduire quand même par des hausses de prix de l'énergie, mais elles vont être limitées", expliquait le jour même sur franceinfo le ministre de l’Industrie, Roland Lescure.

Qui sont les gagnants et les perdants ? Vers une énergie toujours plus chère ? Quelles conséquences sur notre pouvoir d’achat ? 

Revoir l'émission en intégralité : 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.