Cet article date de plus de sept ans.

"L'Œuf de Dragon", 90 ans avant "Game of Throne"

écouter (5min)
C’est un livre inédit que vont s’arracher des dizaines, des centaines, de milliers de lecteurs accros à l'une des séries les plus accrocheuses de l'histoire de la télévision : "Game of Throne".
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (© Pygmalion)

Vous avez forcément entendu parler de cette histoire de guerre politique palpitante entre sept royaumes médiévaux pour un trône, le trône suprême, le trône de fer. Vous avez entendu parler du mur qui sépare la civilisation des morts vivants qui vivent au-delà,  des dragons surpuissants de la superbe Daenerys Targaryen. Une épopée incroyablement bien écrite, shakespearienne et arthurienne, de George R.R. Martin.

 

Sélectionné régulièrement par Time Magazin e comme l’un des hommes les plus influents au monde. Cet homme, aux airs de père fourras, barbu comme un troll, est un génie, car on n’invente pas un monde entier sans être un génie. Il est en plus généreux car il n’hésite pas à dire qu’il a un modèle, et que ce modèle n'est autre que Les Rois Maudits , de Maurice Druon, qui font désormais, grâce à Game of Throne , un tabac aux États-Unis.

 

Alors que tout le monde souhaite que George R.R. Martin écrive la suite de Game of Throne , lui écrit ce qui s’est passé avant dans L' Œ uf de Dragon  qui se déroule 90 ans avant le trône de fer.

Les fans ne vont pas être déçus

Ils retrouveront l’univers sans pitié de Westeros, qui est un peu l’Europe de Game of Thrones , ils retrouveront les dragons et la peur qu’ils inspirent, et notamment la convoitise, folle, que déclenchent leurs œufs, qui sont évidemment au cœur de ce livre.

 

Le dragon, c’est un peu l’arme nucléaire de Game of Throne , quand vous avez des dragons, vous détruisez n’importe quelle armée. Là, il y a un œuf de dragon à gagner puisque c’est un tournoi de chevalerie auquel vont participer les héros de ce livre.

Les autres vont être conquis

Même si le livre est un peu froid au début, parce qu’il y a beaucoup de noms de familles de chevaliers, et qu’il faut quand même se repérer dans cette jungle médiévale, très vite on est pris dans l’histoire, et surtout dans la manière dont elle est racontée.

 

On retrouve la forte impression que font des chevaliers qui surgissent au détour d’un bois, sanglés dans leurs armures étincelantes, les énigmes autour des noms, des blasons mystérieux. La violence, l’obscurité, les luttes de classe entre les chevaliers errants et les représentants des grandes maisons.

 

L' Œ uf de Dragon , de George R.R. Martin, est publié chez Pygmalion 

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.