VRAI OU FAUX. Est-ce vrai que seuls 37% des logements sociaux sont équipés d'ascenseurs, comme l'affirme Sabrina Agresti-Roubache ?

La secrétaire d'État chargée de la citoyenneté et de la Ville assure que "dans les quartiers prioritaires, 37% des immeubles sont desservis par des ascenseurs". C'est vrai, d'après les données d'un rapport interministériel remis en 2021. La France, globalement, est sous-dotée en ascenseurs.
Article rédigé par Lise Roos-Weil
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
La secrétaire d'État française à la Citoyenneté, Sabrina Agresti-Roubache, lors d'une séance de questions au gouvernement à l'Assemblée nationale, à Paris le 26 mars 2024. (JULIEN DE ROSA / AFP)

C'est une vraie question de société. Comment monter ses courses et la poussette au 4e étage sans ascenseur ? Comment vivre avec des escaliers quand on est à mobilité réduite ? La secrétaire d'État chargée de la Citoyenneté et de la Ville, Sabrina Agresti-Roubache veut lancer un "grand plan ascenseurs". Elle assure sur TF1 que seuls "37% des immeubles dans les quartiers prioritaires  sont desservis par des ascenseurs." Vrai ou faux ?

Pas plus de 60 000 ascenseurs

C'est vrai, cette proportion est juste d'après les données présentées dans un rapport interministériel sur "l'adaptation des logements, des villes, des mobilités et des territoires à la transition démographique", rédigé par Luc Broussy, président de France Silver Eco et co-fondateur du think tank Matières Grises, et remis au gouvernement en 2021. Il est écrit que "le parc social compte 50 000 ascenseurs" et que cela correspond à "37% à peine" des logements sociaux en appartement "desservis par un ascenseur". Contacté par franceinfo, l'auteur du rapport explique s'être basé sur des échanges avec la fédération française des ascenseurs au moment de la rédaction de son rapport et sur des données de l'Insee. 

Également jointe par franceinfo, l'Union sociale pour l'habitat (USH) précise de son côté que, selon son décompte, le parc social français compte entre 55 et 60 000 appareils, ce qui reste cohérent avec les calculs faits à l'époque par le rédacteur du rapport.

Si on élargit à tous les logements collectifs, y compris le parc privé, plus de la moitié des Français qui vivent dans un immeuble doivent prendre l'escalier, selon des données de recensement de l'Insee.

La France sous-équipée 

Comment expliquer un tel déficit ? La France est sous-équipée. Les immeubles anciens n'ont pas été dotés à l'époque de leur construction et le pays accuse maintenant du retard. On compte environ 9 ascenseurs pour 1000 habitants, selon les données de la Fédération française des ascenseurs auprès de franceinfo. Nos voisins espagnols en dénombrent 22 pour 1000 habitants et les Italiens 17. La moyenne européenne s'établit à 11 ascenseurs pour 1000 habitants. Depuis 2018 et l'application de la loi ELAN, l'ascenseur est obligatoire à partir de trois étages. La France s'est conformée à la norme européenne, mais cela prend du temps pour rattraper le retard.

Avec le vieillissement de la population, il y a pourtant urgence. La majorité des seniors souhaitent vieillir chez eux, et leurs logements doivent être accessibles et adaptés. Aujourd'hui, 45% des personnes de plus de 80 ans vivent dans un HLM sans ascenseur, précise le rapport interministériel. Et ceux qui sont équipés doivent faire face aux pannes. Un quart des ascenseurs en France ont plus de 40 ans, ils sont forcément plus vétustes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.