Le vrai du faux, France info

VRAI OU FAKE Non, il n'y a pas d'organismes vivants dans les masques

Des vidéos, particulièrement virales, tournent sur les réseaux sociaux depuis plusieurs jours et affirment que des parasites sont présents dans les masques. C'est faux. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Fibres visibles à la loupe dans des masques
Fibres visibles à la loupe dans des masques (Captures d'écran Facebook / STEPHANIE BERLU / RADIO FRANCE)

C'est une nouvelle intox sur les masques. Depuis plusieurs jours, une théorie est apparue sur les réseaux sociaux : des internautes affirment avoir trouvé des organismes vivants, peut-être des vers, à l'intérieur des masques. La preuve tiendrait dans une vidéo, vue plus de 500 000 fois depuis dimanche 11 avril, et qui nous montre une expérience. "Vous mettez de l'eau à bouillir dans un bol et vous attendez que la vapeur monte jusqu'au masque et les morgellons vont sortir, raconte un homme. On a l'impression que ce sont des petits poils, des sourcils. Ça bouge. Si vous avez une loupe, regardez bien, c'est vivant, ça bouge." Si on voit bien de petits fils sur la vidéo, il ne s'agit pas d'organismes vivants. La cellule Vrai du faux vous explique. 

Des fibres sans danger 

Ces petits fils noirs que l'on voit dans la vidéo ne sont ni des microbes, ni des vers, ni des nanoparticules. Ce sont tout simplement des fibres. Il s'agit de minuscules bouts de tissu, quasi-invisibles à l'oeil nu, et qui volent dans l'air au même titre que la poussière ou le pollen. D'ailleurs, si vous regardez attentivement, il y en a sûrement sur vos vêtements ou sur l'écran de votre ordinateur.

Si ces petits fils bougent durant l'expérience, c'est tout simplement parce que ces internautes ont mis les masques au-dessus d'une casserole d'eau chaude. Ces fibres, à peine plus lourdes que la poussière, réagissent à l'humidité et au changement de température et se mettent donc à onduler. Cependant, ce n'est pas une preuve qu'il y a un organisme vivant. Ces petits fils ne sont rien d'autres que des fibres et ne représentent aucun danger. 

Les morgellons, une "maladie" non reconnue

Les vidéos qui tournent sur ce sujet utilisent souvent un terme très particulier : les morgellons. Il s'agirait de parasites qui se glissent sous la peau et qui donnent des démangeaisons. Sauf que cette "maladie" n'est pas reconnue aujourd'hui par la communauté scientifique, malgré plusieurs études notamment aux États-Unis.

En revanche, cette théorie est très présente chez les complotistes. À tel point d'ailleurs que depuis un mois, des vidéos similaires sur de supposés morgellons dans les masques sont diffusées en plusieurs langues dans au moins une quinzaine de pays.

Fibres visibles à la loupe dans des masques
Fibres visibles à la loupe dans des masques (Captures d'écran Facebook / STEPHANIE BERLU / RADIO FRANCE)