Les laboratoires font-ils "1000 dollars de profit chaque seconde" grâce au vaccin contre le Covid-19, comme l'affirme Jean-Luc Mélenchon ?

écouter (2min)

Le leader de la France Insoumise, tout comme l'écologiste Yannick Jadot, qui plaident pour une levée des brevets sur les vaccins contre le Covid-19, ont dénoncé les bénéfices empochés par les principaux laboratoires grâce à leur vaccin.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Des doses de vaccin des laboratoires Pfizer-BioNTech dans un centre de vaccination à Briançon (Hautes-Alpes), le 10 août 2021. (THIBAUT DURAND / HANS LUCAS / AFP)

"Savez vous que les trois grosses entreprises qui proposent des vaccins, accumulent chaque seconde mille dollars de profit", a lancé le candidat de la France Insoumise à la présidentielle, Jean-Luc Mélenchon, en meeting à la Défense dimanche 5 décembre. Un peu plus tôt, interrogé sur France 3, le candidat écologiste Yannick Jadot tenait à peu près le même discours. "Pfizer, Moderna, Johnson, ils sont à 35 milliards de bénéfices grâce à leur vaccin. Ils l'ont trouvé, tant mieux, mais maintenant il en faut pour tout le monde", a-t-il expliqué.

Estimation d'une ONG

"1000 dollars de bénéfices par seconde", c'est en tout cas bel et bien l'estimation d'une ONG qui milite pour l'accès des pays pauvres au vaccin, La People Vaccine Alliance. Début novembre, cette ONG - qui compte notamment l'association OXFAM parmi ses 80 membres -  a publié une étude sur la base des états financiers des différents laboratoires. Elle arrive la conclusion qu'en 2021, le trio Pfizer, BionTech et Moderna, tous trois réunis devraient réaliser au total 34 milliards de dollars de bénéfices, soit, d'après eux, 65 000 dollars à la minute... ou encore...  un peu plus de mille dollars par seconde, comme le dit Jean-Luc Mélenchon.

Yannick Jadot, en citant le laboratoire Johnson commet toutefois une erreur puisque ce laboratoire, tout comme Astra Zeneca, vend pour l'instant ses vaccins à prix coûtant. Il n'est donc pas concerné par ces milliards de bénéfices directement engendrés par la vente du vaccin contre le Covid-19.

Levée des brevets

Yannick Jadot et Jean-Luc Mélenchon accusent en creux les laboratoires de se faire de l'argent sur le dos de la pandémie et réclament la levée des brevets sur les vaccins contre le Covid-19. C'est aussi ce que réclame l'ONG à l'origine de cette étude. D'après elle, les laboratoires ont vendu la très grande majorité de leurs doses aux pays riches. Moins de 1% des stocks de Pfizer et BioNTech sont allés selon elle aux pays les plus pauvres.
Elle demande donc la levée des brevets mais aussi que ces laboratoires partagent leur savoir faire et leurs technologies pour lutter contre le Covid-19.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.