Le vrai du faux, France info

Le vrai du faux. "Six millions de Français durablement éloignés de l'emploi" ?

Voilà ce qu'affirme le président du Sénat Gérard Larcher sur France 2. Sauf qu'il s'agit d'un chiffre largement exagéré.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Gérard Larcher affirme que six millions de Français sont durablement éloignés du marché du travail
Gérard Larcher affirme que six millions de Français sont durablement éloignés du marché du travail (MAXPPP)

Voilà donc ce qu'a affirmé Gérard Larcher dans l'émission Les 4 vérités sur France 2 le mardi 22 novembre : 

"La cohésion sociale, c'est d'abord la cohésion sociale d'un pays qui a six millions de femmes et d'hommes durablement éloignés de l'emploi. C'est ça, la réalité."

Une catégorie difficile à quantifier

Ce n'est pas si simple de savoir combien de personnes sont effectivement "durablement éloignés de l'emploi" en France, cest-à-dire des personnes qui sont en dehors du marché de l'emploi depuis un temps assez long pour que cette durée les empêche précisément de trouver un travail.

Cela concerne des profils et des parcours très différents : des jeunes sans qualifications qui n'arrivent pas à trouver un premier emploi, des séniors licenciés ou encore des parents au foyer qui cherchent à reprendre une activité professionnelle.

Environ deux millions de personnes

Les Français "durablement éloignés de l'emploi" dont par Gérard Larcher est donc un ensemble "difficile à appréhender sur le plan statistique", comme le note une étude du Conseil d'orientation pour l'emploi en 2014.

Malgré ce flou statistique, l'étude en question a estime que l'éloignement durable du marché du travail "concerne actuellement plus de deux millions de personnes, soit près de 5% de la population en âge de travailler et l'équivalent de 6,5% de la population active". 

Quid des chômeurs de longue durée ?

Le Conseil d'orientation pour l'emploi compte donc trois fois moins de Français durablement éloignés de l'emploi que le président du Sénat. Mais Gérard Larcher parle peut-être de l'ensemble des Français inscrits dans les fichiers de Pôle emploi. Fin septembre, toutes catégories confondues, la France métropole comptait environ 6,2 millions de demandeurs d'emploi.

Sauf qu'il faut préciser qu'une petite moitié d'entre eux ont travaillé au moins quelques heures dans le mois (catégories B et C). Ces derniers ne sont donc pas vraiment en dehors du marché du travail. Si l'on regarde uniquement les demandeurs d'emploi de longue durée, inscrits chez Pôle emploi depuis plus d'un an, 2,5 millions de Français sont concernés.

Par ailleurs, lorsque l'on parle de chômage, il faut aussi regarder les chiffres de l'Insee, dont la méthode de calcul diffère de Pôle emploi. L'Institut estime qu'au troisième trimestre, le chômage concerne 2,8 millions de personnes en France métropolitaine dont la moitié en chômage de longue durée.

Gérard Larcher affirme que six millions de Français sont durablement éloignés du marché du travail
Gérard Larcher affirme que six millions de Français sont durablement éloignés du marché du travail (MAXPPP)