Education : la France a-t-elle le système le plus inégalitaire de tous les pays de l'OCDE, comme l'affirme François-Xavier Bellamy ?

écouter (4min)

L'eurodéputé LR assure que la France a le système scolaire le plus inégalitaire de l'OCDE et que les élèves Français sont derniers en mathématiques. D'après François Xavier Bellamy, le président Emmanuel Macron serait responsable de ce mauvais bilan en matière d'éducation. La cellule Vrai du Faux a vérifié.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Illustration. (ARNAUD LE VU / HANS LUCAS)

"C'est encore une fois le bilan d'Emmanuel Macron qui est maintenant au pouvoir depuis 10 ans en réalité, nous avons le système scolaire le plus inégalitaire de tous les pays de l'OCDE, nos élèves sont arrivés derniers en mathématiques dans toute l'Union européenne", a dénoncé le député européen LR François Xavier Bellamy, interrogé mardi 26 avril, sur France Inter. 

La France a-t-elle le système scolaire le plus inégalitaire de toute l'OCDE ? 

C'est putôt vrai, mais c'est loin d'être nouveau et, surtout, il y a plutôt du mieux ces dernières années. D'après la dernière enquête PISA qui mesure le niveau des collégiens à travers le monde, la France n'est pas exactement dernière de l'OCDE, mais elle bien est un des pays qui affiche le pire écart de réussite entre les enfants les plus défavorisés et ceux issus des familles les plus riches. Seuls Israël et le Luxembourg ont des résultats plus mauvais que nous en la matière.
Toutefois, ce creusement des inégalités ne peut pas être imputé à Emmanuel Macron. Ce phénomène est en marche depuis les années 2000, avec "une aggravation entre 2000 et 2010", explique le spécialiste de l'éducation Eric Charbonnier, analyste à l'OCDE. Au contraire, depuis 2015, même si elles restent à un niveau élevé, les inégalités entre élèves ont plutôt tendance à stagner qu'à augmenter, complète l'expert. 

Les élèves français sont-ils arrivés derniers de l'UE en mathématiques ?

Les élèves de CM1 sont bien arrivés derniers d'Europe en mathématiques si l'on prend les résultats de la dernière enquête TIMSS qui évalue spécifiquement les performances des élèves en mathématiques et en sciences, à travers le monde. Mais d'autres évaluations en mathématiques existent. Dans les études PISA, les élèves français sont beaucoup plus proche de la moyenne des pays. En 2019, la France comptait 493 points en mathématiques alors que la moyenne OCDE s'établissait à 489 points.

Il n'empêche, toutes les études montrent que le niveau en mathématiques baisse depuis plusieurs années. Les explications, elles, sont bien plus compliquées à avancer. D'après le syndicat SNES FSU, le niveau des élèves doit également être mesuré en prenant en compte l'impact des diverses réformes structurelles engagées dans l'Education nationale. Or, leurs conséquences ne sont pas toujours immédiates, difficile donc d'affirmer ce qui est imputable ou non à Emmanuel Macron en la matière, comme le fait François-Xavier Bellamy.

Comment permettre à chacun de mieux s'informer ?

Participez à la consultation initiée dans le cadre du projet européen De facto sur la plateforme Make.org. Franceinfo en est le partenaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.