Niveau en maths et sciences : les élèves français classés parmi les derniers d'Europe et de l’OCDE

La France est classée dernière au sein de l’UE pour les mathématiques dans le classement des CM1, selon l'enquête internationale TIMSS publiée ce mardi. Elle est avant-dernière pour les classes de 4e

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Un élève de primaire lors d'un contrôle à Chambéry. Photo d'illustration. (XAVIER GRUMEAU / FRANCE-BLEU PAYS DE SAVOIE)

Le niveau des élèves français de CM1 et de 4e en mathématiques et en sciences se situe en-dessous de la moyenne européenne, selon le dernier classement TIMSS* (Trends in International Mathematics and Science Study) datant de 2019, et qui est publié mardi 8 décembre. Depuis 1995, cette enquête s’intéresse tous les quatre ans aux niveaux des élèves de CM1 et de 4e, dans les pays de l'Union européenne et de l'OCDE.

Maths : les 4e d'aujourd'hui ont le niveau des 5e de 1995

S'agissant des mathématiques, la France est classée dernière au sein de l’UE  dans le classement des CM1. Elle est avant-dernière pour les classes de 4e. Les scores français en mathématiques sont nettement sous la moyenne des pays occidentaux et ils sont encore en baisse au collège, selon le classement TIMSS.

Performances en mathématiques, classe de CM1. Etude TIMSS 2019. (TIMSS / DEPP)

Performances en mathématiques, classe de 4e. Etude TIMSS 2019. (TIMSS / DEPP)

Conséquence : les collégiens français de 4e en 2019 ont le niveau des élèves de 5e de 1995 en mathématiques. En 25 ans, la France a perdu une classe en termes de niveau.  Les élèves français ont tout de même des points forts notamment en géométrie en CM1 par rapport au score moyen global. Pour les 4e, c'est en géométrie également que les collégiens ont des points forts mais aussi en statistiques et probabilités.

Autre constat inquiétant et qui est assez nouveau : la France n’a plus beaucoup de très bons élèves en mathématiques. Seuls 2% des 4e ont un niveau avancé, contre une moyenne européenne de 11%. Ce taux est de 50% pour Singapour et la Corée du Sud. Par ailleurs, 15% des élèves français n'atteignent pas le niveau bas contre 6% des élèves européens. La France obtient 483 points contre 511 pour les pays de l'UE et de l'OCDE.

Sciences : un point faible en chimie

Les élèves français en 4e enregistrent également de mauvais scores en sciences, notre pays atteint 489 points quand les pays européens de l'OCDE obtiennent 515 points. La France se trouve juste avant Chypre, la Roumanie et le Chili dans les derniers du classement. Les collégiens français ont notamment un point faible pour ce qui est de la chimie.

Performances en sciences, classe de CM1. Etude TIMSS 2019. (TIMSS / DEPP)

Performances en sciences, classe de 4e. Etude TIMSS 2019. (TIMSS / DEPP)

Le classement TIMSS a comparé également les performances entre les filles et les garçons en France. En sciences, les résultats sont comparables entre les deux sexes en CM1 et en 4e. En revanche, en mathématiques, les différences de niveau sont plus marquées. En CM1, les garçons obtiennent 13 points de plus que les filles, un écart qui est en augmentation. Selon TIMSS, le score des filles par rapport aux garçons a baissé de 7 points depuis 2015.

Face à ces mauvais résultats obtenus en mathématiques, pour inverser la tendance, le ministère de l’Education nationale met en avant le plan maths lancé en 2018. 40 000 enseignants du primaire ont été formés depuis. Il y a aussi l’amélioration de la formation continue. C’est un point positif de l’enquête TIMSS pour la France, puisque le nombre de professeurs déclarant n’avoir reçu aucune formation continue en maths s’est fortement réduit (53% en 2015 et 23% en 2019, pour une moyenne européenne de 28%), mais pour l’instant, cela reste sans effet sur les résultats obtenus par les élèves.

*L'étude est réalisée par l'IEA (International Association for the Evaluation of Educational Achievement). En France c'est la Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP, rattachée au ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche) qui pilote cette étude. L'échantillon français pour les CM1 est composé de 4 186 élèves de 155 écoles, et pour les 4e de 3 874 élèves de 150 collèges. Sur l'ensemble de l'enquête, le niveau CM1 est évalué dans 58 pays en tout, dans 46 pour le niveau 4e.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.