"A côté de la maladie, il y a plein de belles choses" : comment vit-on avec la mucoviscidose ?

écouter

Aujourd'hui, à l'occasion des journées francophones de la mucoviscidose, on vous emmène à la rencontre d'Océane, 24 ans, qui veut faire changer le regard sur cette maladie génétique très rare qui touche 6.000 personnes en France. On vous raconte aussi la bataille de la gauche pour remporter les législatives. Et puis, un Français va-t-il (enfin) gagner Roland Garros ? Alors que le tournoi de tennis démarrre, on vous emmène découvrir la fabrique des futurs champions.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Océane a un tatouage "mucoviscidose" au niveau de la hanche.  (MARGAUX QUEFFELEC / RADIO FRANCE)

Le nouveau gouvernement d'Elisabeth Borne est dévoilé cet d'après-midi, un mois après la réélection d'Emmanuel Macron. Au Quart d'Heure, on a donc décidé de vous parler de ceux qui aimeraient bien renverser ce gouvernement : la NUPES, la Nouvelle Union populaire écologique et sociale, formée par les "Insoumis", les écologistes, les socialistes et les communistes. Pour les législatives, ils ont décidé de s'unir pour être majoritaire à l'Assemblée nationale et porter Jean-Luc Mélenchon à Matignon. Hier, ils ont présenté leur programme commun. Même s'ils restent des points de crispation, ils sont tombés d'accord sur 650 propositions. Parmi elles : la retraite à 60 ans, le smic à 1.500 euros et la réduction de 65% des émissions de gaz à effet de serre d'ici 2030. 

Comment sont formés les espoirs du tennis ?

Le célèbre tournoi de Roland-Garros a commencé cette semaine avec les qualifications. Le dernier Français à avoir décrocher la victoire, c'est Yannick Noah en 1983. Ça commence à faire longtemps ! Au Quart d'Heure, on s'est demandé pourquoi le tennis français ne gagne jamais et surtout comment les futurs champions sont formés. Jérôme Val, journaliste service des sports de Radio France, nous raconte ces rencontres avec les jeunes espoirs du tennis français. Dans les clubs, à la Fédération française de tennis, sur les campus américains... Ces futurs champions s'entraînent énormement pour réaliser leurs rêves. 

Vivre avec la mucoviscidose 

Et puis, en ce moment, ce sont aussi les journées francophones de la mucoviscidose. Cette maladie génétique touche 6.000 personnes en France. Elle a été médiatisée lors de la mort du chanteur Grégory Lemarchal, décédé en 2007, à l'âge de 23 ans. Mais ces dernières années, les traitements se sont améliorés et l'espérance de vie s'est allongée. Notre reporter Margaux Queffélec a rencontré Océane. Cette jeune femme de 24 ans, atteinte de mucoviscidose, raconte son quotidien compliqué par la maladie mais aussi ses projets et son désir de changer le regard des autres.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.