Le pitch start-up, France info

Le pitch start-up. Un capteur pour améliorer la santé au travail

La startup Aio a mis au point Numii, un dispositif qui analyse la posture des travailleurs manuels pour améliorer leurs conditions de travail.   

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le \"robot\" Numii analyse en temps réel le travail humain 
Le "robot" Numii analyse en temps réel le travail humain  (Aio)

Cyril Dané, président d’Aio, est l’invité du Pitch Startup  

Comment Numii peut-il contribuer à améliorer la santé au travail ?

Cyril Dané : Numii se présente comme une tête de robot. C’est un objet connecté qui génère de la data sur le travail humain au profit du monde scientifique et de l’entreprise.

Comment fonctionne Numii ?

Cyril Dané : Il suffit de le positionner dans l’environnement de travail de la personne qui travaille. Grâce à un balayage laser, on peut analyser ses mouvements et ses efforts de façon à déterminer l’ensemble des paramètres biomécaniques. On a un rendu en temps réel sur une tablette.

A quoi sert Numii ?

Cyril Dané : Il s’agit de générer la première base de données sur le travail humain. Ces données permettent aux entreprises d’effectuer un suivi en temps réel de la santé de chacun. Cela permet de mieux identifier les zones à risques dans les usines. Ensuite, nous fournissons ces données au monde scientifique afin que les chercheurs spécialistes s’en servent pour, in fine, améliorer la santé de tous.  

Le \"robot\" Numii analyse en temps réel le travail humain 
Le "robot" Numii analyse en temps réel le travail humain  (Aio)