Le monde est à nous, France info

Le Kenya envahi par les criquets pèlerins : menace sur l’agriculture

La planète tourne et on pose le doigt ce matin à Nairobi, au Kenya.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le Kenya envahi par une nuée de criquets, le 21 janvier 2020.
Le Kenya envahi par une nuée de criquets, le 21 janvier 2020. (TONY KARUMBA / AFP)

Il s’agit d’un nuage gigantesque, qui survole le centre du pays. C’est un nuage de criquets pèlerins, une espèce particulièrement invasive. La nuée fait plusieurs kilomètres de long, et elle est composée de plusieurs dizaines de millions d’insectes. Pour vous donner une idée, quand un essaim se pose sur un arbre, il ne reste plus une feuille en quelques minutes. Quand les criquets se posent sur une prairie, il n’y a plus d’herbe : quand ils repartent, le paysage ressemble à celui d’une sécheresse, voire d’un incendie.  Les Kenyans qui sont confrontés à ces nuées sont sidérés, effarés, et assistent en toute impuissance à la destruction des récoltes.  

70 000 hectares déjà détruits  

La dernière fois c'était en 1961, mais le nuage cette année a visiblement une ampleur inédite. Les essaims se sont formés à la suite de pluies torrentielles qui ont frappé l’Afrique de l’est ces derniers mois. Les criquets pèlerins ont déjà détruit 70 000 hectares en Somalie et en Éthiopie, avant de passer la frontière kenyanne. Les autorités tentent de pulvériser des insecticides, notamment par avion, et les habitants des villages, eux, frappent dans leurs mains ou sur des bouteilles, mais sans grand effet, tant les criquets sont nombreux.  

Les conséquences pourraient être dramatiques, à court terme

S’il n’y a plus de patûrages, les bêtes meurent. Sans bêtes, notamment les vaches et les chèvres, plus de nourriture et de lait. Les Nations unies s’inquiètent : c’est tout le système agricole de cette région fragile qui est menacé. En quelques semaines, quelques mois tout au plus, une crise alimentaire voire une famine peut se déclencher.

Le Kenya envahi par une nuée de criquets, le 21 janvier 2020.
Le Kenya envahi par une nuée de criquets, le 21 janvier 2020. (TONY KARUMBA / AFP)