Le journal de l'Euro, France info

Qualification historique du pays de Galles en 8e de finale

La qualification surprise des Gallois, des nouvelles des Bleus et les quatre affiches de ce mardi soir, de l'enjeu dans le groupe C avec l'Irlande du Nord qui rêve des 8e de finale.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(La vague rouge des supporters gallois devant l'équipe qualifiée pour les 8e de finale © MaxPPP)

C'est la fête des voisins du côté de l'Angleterre et le Pays de Galles qui se qualifient pour les huitièmes de finale de l'Euro. Les Gallois ont même l'insolence de terminer en tête de leur groupe devant les Anglais.

■ La fierté des Gallois 

A Toulouse lundi soir, les Gallois ont battu la Russie 3-0, avec encore un but de la superstar Gareth Bale. Et ils auront même l'honneur de jouer ce huitième de finale à Paris, samedi à 18h au Parc des Princes. Le sélectionneur gallois, Chris Coleman vit "le plus beau moment" de sa carrière. "Je suis fier aussi de tous nos supporters, de toutes ces vagues rouges dans le stade. Nous ne sommes qu’une petite nation  mais dans le domaine de la passion, ce soir, c’est comme si nous étions un continent parce que c’était merveilleux".

"Je connais comme manager ce que je n’ai jamais connu comme joueur" : Chris Coleman, sélectionneur du pays de Galles
--'--
--'--

Et pour ne rien gâcher, le pays de Galles termine en tête du groupe B, au nez et à la barbe de son voisin et frère ennemi anglais. Deuxième et également qualifié, l'Angleterre a fait match nul 0-0 face à la Slovaquie, qui pourrait bien figurer parmi les meilleurs troisièmes. La rencontre s'est jouée à Saint-Etienne. 

■ "Le temps passe très vite" pour les Bleus

L’équipe de France n'affrontera pas le pays de Galles en huitième de finale, mais elle pourrait retrouver l'Angleterre en quart, si les deux pays se qualifient. Les Français, qui ont terminé en tête du groupe A, connaitront leur adversaire mercredi soir. Seule certitude, leur huitième de finale est prévu dimanche à 15h à Lyon. Une semaine, médiatiquement c'est long, mais pour les joueurs un peu moins. Le milieu de terrain des Bleus, Yohan Cabaye, explique que le temps va vite passer jusqu’à dimanche. Les Bleus n'ont pas l'occasion de s'ennuyer : "Il y a beaucoup de temps de récupération, de soins à effectuer et il y a des entraînements tous les jours et les autres matchs à regarder" .

Le programme des Bleus jusqu'à dimanche avec le milieu de terrain des Bleus, Yohan Cabaye
--'--
--'--

Et si les Français se qualifient, il faudra patienter encore une semaine pour le quart de finale. C'est un peu le contrecoup de cette formule étrange à 24 équipes où les 36 matchs du premier tour sont bouclés en 13 jours

■ Le verdict ce soir dans les groupes C et D

Quatre matchs sont au programme ce mardi soir. Les deux derniers du groupe C jouent à 18 heures, et les deux derniers du groupe D à 21h. 

A 18 heures, l'Ukraine déjà éliminée affronte la Pologne deuxième à Marseille. Et l'Irlande du Nord, qui peut encore se qualifier, troisième avec trois points, joue contre l'Allemagne première avec quatre points, au Parc des Princes. L'entraineur nord-irlandais Martin O'Neal sait aussi qu'en cas de troisième place, son équipe affrontera sans doute la France

A 21h, l'affiche République tchèque - Turquie se joue à Lens et le match entre la Croatie et l'Espagne se dispute à Bordeaux. Seuls, les Espagnols en tête sont pour l'instant qualifiés pour les huitièmes de finale, la Croatie est deuxième. Mais l'Espagne du défenseur Gérard Piqué n'a pris aucun but sur ses 10 derniers matchs

Les quatre rencontres du jour seront évidemment à suivre en direct sur France Info, radio officielle de l'Euro 2016.

A LIRE AUSSI ►►►Tableau de bord : l'Euro au jour le jour 

(La vague rouge des supporters gallois devant l'équipe qualifiée pour les 8e de finale © MaxPPP)