Le décryptage éco , France info

Ligue Europa : la défaite de l'Olympique de Marseille devrait rapporter gros au club

Le club s'est incliné sportivement mais devrait tirer un bel avantage financier de son parcours en Ligue Europa.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Les supporters marseillais sur le Vieux-Port, lors de la finale de Ligue Europa entre l\'OM et l\'Atlético Madrid, le 16 mai 2018.
Les supporters marseillais sur le Vieux-Port, lors de la finale de Ligue Europa entre l'OM et l'Atlético Madrid, le 16 mai 2018. (DUCLET ST?PHANE / MAXPPP)

L’Olympique de Marseille a perdu sa finale de Ligue Europa 3 à 0 face à l'Atlético Madrid, mais le club phocéen peut quand même se consoler financièrement. Depuis le premier tour de la compétition et jusqu'à cette finale, l’OM a amassé un pactole de 12 700 000 euros. Ces gains pourraient être beaucoup plus importants encore en cas de qualification pour la Ligue des champions, la plus grande coupe d’Europe. L'OM, pour l'instant quatrième de Ligue 1, empocherait au minimum 50 millions d'euros.

Des retombées malgré la défaite

L'autre énorme gain de Marseille dans cette Ligue Europa concerne l'image du club. L’OM a capitalisé en notoriété, en image, en adhésion populaire et il a fort à parier que les billets pour les prochains matchs vont s’arracher et que les stades vont afficher complets. L’année dernière, selon les comptes du club, la billetterie représentait une recette de 14 millions d’euros.

Autre source de recettes, les ventes de tee-shirts, d’écharpes, de casquettes et de tous les produits dérivés ces produits dérivés : plus de 10 millions d’euros pour le club en 2017. Et enfin le sponsoring et la publicité, qui représentaient un poste de 30 millions d’euros.

Un retour sur investissement

Cette finale est donc une bonne nouvelle pour Franck McCourt, le propriétaire du club, qui avait racheté l’OM à la veuve Margarita Louis-Dreyfus en octobre 2016, alors que le club était au plus mal financièrement. L'homme d'affaire l'avait racheté pour 45 millions d'euros, en s'engageant à investir 200 millions d'euros sur quatre ans. Il peut donc espérer un retour, d'autant que ses joueurs eux aussi ont pris de la valeur grâce à leur parcours en Ligue Europa. Une très bonne nouvelle avant le mercato.

Plus globalement, l'arrivée en finale de l'OM est aussi un bon signal envoyé à de potentiels investisseurs américains tentés par les clubs de foot français. Saint-Etienne ou Lille par exemple, ont été déjà été rachetés par des fonds américains.

Les supporters marseillais sur le Vieux-Port, lors de la finale de Ligue Europa entre l\'OM et l\'Atlético Madrid, le 16 mai 2018.
Les supporters marseillais sur le Vieux-Port, lors de la finale de Ligue Europa entre l'OM et l'Atlético Madrid, le 16 mai 2018. (DUCLET ST?PHANE / MAXPPP)