Le billet vert, France info

Le billet vert. Comment recycler à l'infini ses baskets ?

Aujourd’hui on nous promet des produits 100% recyclables, mais existe-t-il des produits 100% recyclés ? Adidas vient de créer une paire de baskets recyclables presque à l’infini et c'est une petite révolution.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
La basket eco-responsable FutureCraft Loop. 
La basket eco-responsable FutureCraft Loop.  (ADIDAS)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Une basket qui se fabrique à partir d’anciennes baskets. C'est cette innovation qu’a lancé Adidas la semaine dernière avec sa FutureCraft loop. Une première série de baskets avec un plastique spécialement conçu par le chimiste allemand BASF pour l’équipementier avait déjà été fabriquée en avril dernier. Cette fois, cette nouvelle paire donnée vendredi dernier à quelques fidèles clients et influenceurs a été entièrement refaite à partir des premiers modèles. Adidas réussit là à atteindre le Graal du consommateur vertueux qui cherche la boucle complète pour moins consommer de ressources de la planète.

Un petite série plutôt qu'une grande révolution

Pour l’instant, face aux 400 millions de paires vendues chaque année par Adidas, cette basket 2.0 ne représente que 1 200 paires. Mais le fabricant promet une phase industrielle dans ses usines chinoises et vietnamiennes en 2021. Reste une question : comment va se passer la collecte ? Parce que si on collecte mes baskets en Europe pour les envoyer en Chine et me les renvoyer ensuite, on peut faire mieux pour la planète et pour l’emploi aussi en France. Après avoir fait de petites séries de baskets à partir de déchets plastiques ramassés sur la plage, Adidas réussit surtout à doubler son concurrent Nike, qui cherche encore une façon de faire sa révolution verte. Mais il prend conseil auprès de la marque de sport Patagonia tres innovante pour faire réparer ses produits plutôt qu’en racheter des neufs. Ne pas pousser à acheter toujours plus mais à faire durer le plus longtemps possible ses affaires serait finalement plus révolutionnaire pour une marque de grande consommation. 

Allonger la durée de vie de ses baskets

Allonger la durée de vie est pour l'instant le geste le plus écolo des consommateurs et pas seulement pour nos baskets mais aussi pour notre électro-ménager, nos ordinateurs et téléphones. C'est aussi plus créateur d'emplois en France notamment pour les cordonniers de la basket, et le petit réseau associatif de recyclerie sportive créé en 2015 et qui se développe pour faire réparer ses baskets ou en acheter d’occasion. Mais si vous tenez absolument à acheter votre nouvelle paire de sneakers : la marque Sessile, lancée en janvier prochain, a aussi une démarche intéressante. Elle utilise du caoutchouc recyclé pour ses semelles, le tout assemblé en France dans le Maine-et-Loire. Et surtout si votre basket est abîmée, vous pouvez la renvoyer à l'usine française où elle peut être réparée, sa semelle changée ou refondue pour en refaire de nouvelles. La boucle n’est pas complètement bouclée mais au moins, la marque joue la transparence.

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

La basket eco-responsable FutureCraft Loop. 
La basket eco-responsable FutureCraft Loop.  (ADIDAS)