Le billet sciences du week-end, France info

Le billet sciences du week-end. Fête de la musique : notre corps au diapason

Comme chaque 21 juin, demain lundi, la fête de la musique sera l’occasion de célébrations dans toute la France, des événements devenus rarissimes après un an et demi de crise sanitaire. Gérard Feldzer revient sur les effets de la musique sur notre organisme, pour le meilleur et pour le pire.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Affiche de la 40e édition de la Fête de la Musique
Affiche de la 40e édition de la Fête de la Musique (ATELIER AAAAA - MARIE SOURD)

Lorsque nous écoutons un morceau de musique, notre oreille n’est pas la seule à être stimulée. C’est tout notre corps qui se met en éveil. Notre cœur et notre cerveau battent la mesure et les sons en harmonie nous procurent des émotions sans pareil.   

Fête de la musique le 21 juin 2020 à Tarbes dans les Hautes Pyrénées durant le premier déconfinement, un drive in concert en voitures, boulevard des airs. 
Fête de la musique le 21 juin 2020 à Tarbes dans les Hautes Pyrénées durant le premier déconfinement, un drive in concert en voitures, boulevard des airs.  (LAURENT DARD / MAXPPP)

Notre corps augmente sa production de dopamine, l’hormone du plaisir et diminue celle du cortisol, l’hormone du stress. Notre circulation sanguine s’en trouve fluidifiée et notre pression artérielle réduite.  

Il n’y a pas que le cortex auditif qui est stimulé par les sons. On parle de symphonie neuronale. Quand vous écoutez de la musique, les neurones des différentes régions du cerveau se synchronisent, un peu comme les musiciens d’un orchestre. 

Emmanuel Bigand, directeur de recherche au CNRS, enseignant-chercheur à l'université de Bourgogne

La musique prescrite en pharmacie, ou presque !  

Ces bénéfices de la musique sur notre santé ont permis de développer des pratiques de musicothérapie, pour aider des patients à surmonter certains traumatismes. Grâce à la musique, il est même possible de créer de nouveau un lien avec des patients atteints de la maladie d’Alzheimer.

En effet, la zone du cerveau stimulée par la musique est l’une des dernières touchées par la maladie et les patients parviennent ainsi à mémoriser des chansons entières.  

Chez le fœtus, la musique a déjà des effets. Elle connecte le futur nouveau-né à son environnement extérieur. Il parvient ainsi à connaître l’état émotionnel de sa mère, simplement avec les sons produits par le corps de cette dernière. Et plus tard, enfant, la musique peut l’aider à l’apprentissage du langage.  

Lorsque des enfants ont des problèmes d’acquisition du langage, on peut utiliser des tâches rythmiques simples et faire taper le rythme d’une phrase. Cela va aider à la réalisation de cette phrase.

Emmanuel Bigand

Un outil d’influence  

Mais la musique n’est pas seulement utilisée pour ses vertus médicales. Elle est aussi un outil commercial particulièrement puissant. La publicité y a fréquemment recours, afin de nous attacher émotionnellement au produit présenté.

L’influence de la musique sur nos achats n’est pas à sous-estimer. Selon plusieurs études, elle permettrait de multiplier les ventes par deux et demi. Ce type de démarches fonctionne avec tous les types de musique, de la valse n°2 de Dimitri Chostakovitch au morceau énergique Happy de Pharrell Williams, tous deux utilisés dans des publicités.

Des effets parfois inattendus  

La musique n’a pas uniquement des effets positifs sur notre corps, par exemple lorsque nous l’écoutons trop longtemps. 67% des moins de 25 ans écoutent régulièrement de la musique de façon prolongée, parmi lesquels, les trois-quarts déclarent avoir déjà ressenti des troubles auditifs.  

Niveau sonore et durée d’écoute ont même été utilisés comme pratique de torture acoustique, comme sur certains prisonniers de Guantanamo. Ils ont ainsi été obligés d’écouter des heures durant des morceaux de Queen, AC/DC ou encore Eminem, un détournement de musiques qui, en soi, ne sont pas nocives.   

De même, en 1989, l’administration George Bush père avait fait sortir de l’ambassade du Vatican le dictateur panaméen Manuel Noriega en diffusant la chanson Panama de Van Halen pendant plusieurs jours d’affilée.  

La musique, un bienfait pour l’humanité, mais quelquefois utilisée pour le pire !

La fête de la musique 2021, programmes en France. 

La sélection de franceinfo : culture pour le 21 juin à Paris

Concert de Texas à Roland-Garros, 2 Avenue Gordon Bennett 75016 Paris, à partir de 19h, entrée gratuite sur réservation

Concert de l'Impératrice aux Arènes de Lutèce, 49 Rue Monge 75005 Paris, à partir de 18h, entrée gratuite sur réservation

Concert avec Eddy de Pretto à L'Olympia, 28 Boulevard des Capucines 75009 Paris, à partir de 20h, entrée gratuite sur réservation

Concert avec Peter Von Poehl à l'Institut Suédois, 11 Rue Payenne 75003 Paris, une session à 19h et à 21h, entrée libre

Affiche de la 40e édition de la Fête de la Musique
Affiche de la 40e édition de la Fête de la Musique (ATELIER AAAAA - MARIE SOURD)