Cet article date de plus de six ans.

"Le plan souhaité contre l’antisémitisme a été mis en place"

écouter (10min)
Invité de France Info jeudi, cinq mois après les attentats de Paris, le Grand Rabbin de France s'est dit satisfait du plan de lutte contre l'antisémitisme. "C'est le concret que nous attendions" a déclaré Haïmi Korsia.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Invité de France Info jeudi, cinq mois après les attentats de Paris, le Grand Rabbin de France s'est dit marqué par la mobilisation de la société française vue le 11 janvier lors des marches de solidarité aux victimes. "Il y a eu une sorte de retrouvaille des citoyens " a dit Haïmi Korsia. Il s'est aussi montré satisfait du plan de lutte contre l'antisémitisme, avec 10.500 hommes pour protéger les lieux de culte.

"C'est le concret que nous attendions. "

Interrogé sur l'installation prévue lundi par le Premier ministre d'une instance de dialogue avec les musulmans de France, le Grand Rabbin de France a estimé que la question portait sur "une sorte d'équité ". 

"C'est normaliser les choses, c'est permettre des débats sur de nombreuses questions (...) Cela concerne aussi l'espérance commune. Quand quelqu'un se sent compris dans ce qu'il est, il est plus engagé dans sa fonction de citoyen. "

"En France " a ajouté le Grand Rabbin de France,"chacun doit se sentir reçu et perçu dans ses attentes, ses espérances ". 

A LIRE AUSSI ►►►Attentat de l'Hyper Casher : cinq mois après, un survivant témoigne

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers L'interview politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.