L'interview éco, France info

"La Grèce n’est pas en dépression" selon le gouverneur de la Banque de France

Le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, est opposé à une annulation partielle de la dette grecque. Il l'a dit sur France Info ce lundi soir. Il envisage quelques "aménagements".

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Le nouveau gouvernement grec veut mettre fin à la politique d’austérité. Alexis Tsipras et son parti, Syriza, essaient de convaincre les créanciers d’Athènes. Les membres du gouvernement sont en pleine tournée européenne pour chercher des soutiens afin de renégocier la dette grecque.

Sur France Info, le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, envisage quelques "aménagements " : "La Grèce peut améliorer son programme de redressement ", selon lui. Il donne l’exemple de la fiscalité : "La répartition de l’effort fiscal peut être fait différemment. Le recouvrement de l’impôt auprès des catégories de la population n’est pas bien fait. Des améliorations sont possibles ".

Mais pour le gouverneur de la Banque de France, pas question d’annuler cette dette, même en partie : "La voie de sortie pour la Grèce, c’est une accélération de sa croissance qui passe par la poursuite des bonnes réformes ". Les Grecs se sont appauvris. Mais selon Christian Noyer, la politique d’austérité commence à porter ses fruits : "La Grèce n’est pas en dépression. Elle est en croissance ".

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)