Cet article date de plus de neuf ans.

Mariage gay et Manif pour Tous : une "question politique" et pas "arithmétique"

écouter
L'actualité politique à venir, celle du week-end avec la Manif pour Tous contre le mariage homosexuel. Avec une ligne assez ferme dans la majorité, c'est le parlement qui décidera et qui votera, autrement dit ce n'est pas la rue qui gouverne, une formule qu'utilisait plutôt la droite jusque là.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Quelque soit le nombre de personnes qui descendront dans les rues dimanche, la ministre de la Justice, Christiane Taubira l'assure sur Canal+, c'est le Parlement qui décidera : "Ce n'est pas une question arithmétique, c'est une question politique, c'est une question éthique. Dans une démocratie c'est un moment de grande vitalité lorsque les gens manifestent. Le texte sera présenté à l'Assemblée nationale et au Sénat. Les députés et sénateurs prendront leurs responsbilités. Et s'ils estiment que la manifestation justifie qu'ils révoquent le texte, le texte sera révoqué. Je ne crois pas qu'on s'oriente vers une telle hypothèse..."

Le Parlement qui décide, c'est aussi la position dans la majorité de Pascal Durand, secrétaire national de EELV sur RTL : "La démocratie représentative pour moi ça a un sens".

A droite François Fillon ne manifestera pas mais dans une tribune il demande au gouvernement de ne pas passer en force. Cela ne change rien à l'avis de son amie et fidèle, l'ancienne ministre Roselyne Bachelot: "Il demande à François Hollande de renoncer à ce texte. Je pense qu'il ne renoncera pas."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.