Cet article date de plus de neuf ans.

Les lapins des pro-Fillon

écouter (5min)
Phénomène assez rare ce matin dans les médias, des invités ont posé "des lapins" ou ont annulé leur venue. Deux soutiens de François Fillon ont choisis de dormir : Christian Estrosi, maire UMP de Nice et la colistière de l'ancien Premier ministre, Valérie Pécresse.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (©)
Par Olivier Bost

Il y avait quand même un pro-Fillon pour parler : Laurent Wauquiez était sur Radio Classique. Il a donné sa vision de la suite: "Je n'ai pas du tout envie d'être installé à la direction de l'UMP (...) on sort de cette élection avec des idées differentes "

Et comme apparemment, le lendemain de défaite est difficile à digérer pour les fillonistes...
L'ancien ministre François Baroin se montre lui toujours très sévère, sur iTélé: "J'ai un désaccord profond avec Jean-François Copé...on n'est pas des hommes d'église....on a un énorme travail au niveau des militants , personne ne souhaite l'éclatement de notre famille "

Ce travail, tout le monde en parle.
Bruno Lemaire estime que Jean-François Copé a été élu et que la question n'est pas de savoir si l'UMP manque d'un leader incontesté ce matin. "On doit tous faire en sorte pour qu'il réussisse"
BOB

Un nouveau fonctionnement pour l'UMP...
C'est ce que propose le pro-Copé... Marc-Philippe Daubresse... sur France Inter: "il faut plus de collégialité dans l'exécutif mais avec un seul chef "

Ce matin, Jean-François Copé ira devant le groupe UMP à l'assemblée nationale. Maintenant, ce qui se prépare, c'est le bureau politique, le premier bureau politique.
Celui qui va poser les bases de la Présidence à la façon Copé...

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.