Cet article date de plus d'un an.

Santé : après un arrêt cardiaque en plein match, ce rugbyman gallois plaide pour que tout le monde se forme aux premiers secours

Steff Howells joue en troisième division à Cardiff au Pays de Galles et c’est l’un de ses coéquipiers, médecin de profession, qui l’a sauvé en pratiquant un massage cardiaque dès les premières secondes qui ont suivi son malaise. Depuis, il plaide pour la formation généralisée.
Article rédigé par Marion Lagardère
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Steff Howells, rugbyman sauvé après un malaise cardiaque en plein match. (CAPTURE D'ECRAN)

Il le dit lui-même : il est mort pendant 17 minutes avant de revenir à la vie grâce à la détermination, l’endurance de l’un de ses camarades qui lui a fait le massage cardiaque qui l’a sauvé. Pourtant, à 27 ans à peine, Steff Howells n’aurait jamais imaginé vivre une épreuve pareille. Ce rugbyman, qui joue en troisième division à Cardiff, au poste de demi d’ouverture, explique qu’un samedi matin, comme tous les autres samedis, il s’est levé, a pris son petit-déjeuner et s’est préparé pour son match hebdomadaire. Et ensuite, raconte-t-il à la BBC, "Tout ce que je sais, c’est que je me suis réveillé à l’hôpital, cloué au lit, sans aucun souvenir de ce qu’il s’était passé.

>> Arrêt cardiaque d'Eriksen : en France, "c'est trois cas par jour" chaque année sur les terrains, selon un anesthésiste-réanimateur

Ce qu’il s’est passé, c’est qu’au bout de quelques minutes de jeu, Steff Howells s’est effondré sur le terrain, victime d'un arrêt cardiaque fulgurant. Il perd connaissance et les joueurs qui sont juste à côté de lui à ce moment-là essayent de le réveiller, sans succès, et c’est l’un de ses coéquipiers, Dave, qui dans la vraie vie est chirurgien, qui est arrivé en courant depuis l’autre bout du terrain et a immédiatement entamé un massage cardiaque. 

Il est sauvé !

Deux compressions par seconde, en rythme, sans s’arrêter, et, au bout de 17 minutes, autrement dit, une éternité, Howells a repris son souffle, faiblement, mais clairement. Arrivés dans la foulée, les secours ont pris le relais avec un défibrillateur avant de le transporter en urgence à l’hôpital. Il lui faudra plusieurs jours pour rouvrir les yeux, sonné, et totalement incrédule "parce que je suis jeune, j’ai 27 ans, je suis en bonne santé, j’ai une vie saine, j’ai joué plus de 150 matchs dans ma vie, donc quand on m’a expliqué que j’avais fait un arrêt cardiaque, je ne l’ai tout simplement pas cru.

Tout ça s’est passé à l’automne, depuis, Steff Howells se remet doucement au sport, et si l’on reparle de lui aujourd’hui, c’est parce qu’à l’occasion de la semaine internationale de la santé masculine, il fait le tour des médias britanniques, télés, radios, presse, pour passer un message :

Apprenez les gestes qui sauvent, apprenez à pratiquer un massage cardiaque, formez-vous aux premiers secours. Un conseil valable aussi pour la France, où seuls 20% des adultes sont formés, contre 80% dans les pays du Nord de l’Europe.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.