Cancer : en perdant un pari, l’acteur Ryan Reynolds réalise une coloscopie qui lui a peut-être sauvé la vie

écouter (3min)

Le gage était aussi simple qu'insolite : aller faire une coloscopie. Or, l’examen médical a permis de détecter et retirer un polype : une histoire que Ryan Reynolds a décidé de rendre publique pour sensibiliser au dépistage du cancer du côlon.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Ryan Reynolds, acteur canadien. (PATRICK T. FALLON / AFP)

À 45 ans, Ryan Reynolds a déjà une belle carrrière derrière lui, star des films X-Men et en particulier de Deadpool, le mercenaire masqué en combinaison rouge qui l'a rendu célèbre. Il est l’incarnation de l’acteur sympa, du bon copain bon vivant qui fait régulièrement des blagues sur son compte Instagram.

Mardi, l’une de ses publication lui a permis de récolter des centaines de milliers de "j’aime" en racontant comment il avait perdu un pari face à son meilleur ami, l’acteur Rob McEhlenney. En 2021, tous les deux ont racheté le club de football gallois, le Wrexham FC, et Ryan Reynolds a parié que son meilleur ami n’était pas capable d’apprendre à parler gallois. Or, ça lui a pris plusieurs mois mais McEhlenney a appris et Reynolds a dû s’incliner. C’est a priori sans intérêt, sauf que le gage du pari perdu, c’était d’aller faire une coloscopie, un examen médical consistant à filmer dans le gros intestin pour dépister d’éventuelles tumeurs cancéreuses.

Les deux amis se sont dit que c’était drôle, loufoque et clairement potache. Ryan Reynolds, bon perdant, a donc pris rendez-vous pour une coloscopie, il a filmé son arrivée dans un hôpital new yorkais, sa rencontre avec le médecin, ses propres blagues aussi du genre "merci d’avoir mis du gin dans ma perfusion", ou encore "peut-être qu’on va trouver Rosebud !", en référence au film d’Orson Wells. Bref, Reynolds dédramatise, il a 45 ans et va très bien. Puis, vient le moment du résultat, une fois l’examen terminé. Et sur l’écran de contrôle, le médecin lui montre un polype, bien attaché à la paroi de son intestin. Or, ce sont ces petites excroissances qui se transforment en tumeur cancéreuse.

Un clip de prévention et d'incitation au dépistage

"Évidemment, je l’ai enlevé, lui dit le médecin tout sourire, nous venons d’interrompre sa progression en possible tumeur cancéreuse. Vous voyez, le dépistage, ça sert à ça, ça sauve la vie..." Ainsi, tout a changé.

Et Ryan Reynolds a décidé de faire de sa vidéo un clip de prévention, drôle et utile, informatif sans être glauque, sans doute le film le plus important de sa vie à lui mais le plus important de la vie de son ami Rob McElhenney, qui lui aussi, a fait cet examen médical et s’est vu retirer… trois polypes. Tous les deux ont diffusé ce petit film de six minutes sur leurs comptes Instagram et Twitter pour inciter leurs abonné(e)s de plus de 45 ans à faire, comme eux, ce dépistage.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.