L'empire des séries, France info

L'empire des séries. Le fantastique en sept séries (4/7) : "Les revenants", des zombies à la française

Chaque jour cet été, on refait la généalogie des séries. Cette semaine, place aux séries fantastiques. En 2013, Fabrice Gobert réaliste la touchante série "Les Revenants", inspirée du film de Robin Campillo.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Les acteurs Anne Consigny et Frédéric Pierrot dans la série française \"Les Revenants\" saison 2.
Les acteurs Anne Consigny et Frédéric Pierrot dans la série française "Les Revenants" saison 2. (Jean-Claude Lother / Haut et Court / Canal+)

Une petite ville nichée dans les montagnes à proximité d’un barrage, un car qui fait une chute, et quelques années plus tard, cinq personnes qui réapparaissent. C’est le début troublant des Revenants. La série disponible en achat sur Canal+ s’appelle Les Revenants, mais il n'y a pas de zombie, pas d'hémoglobine : ces morts-vivants sont tout ce qu’il y a de plus réalistes. Ils sont d’ailleurs dans un appétit de vie incroyable et se demandent s’ils vont arriver à reprendre leur place.

Face à eux, des vivants endeuillés, en qui quelque chose est mort, et qui se demandent si les revenants sont toujours les mêmes qu’auparavant. La force de cette série française de 2013, c’est le naturalisme. Le fantastique est filmé comme un thriller psychologique. Le réalisateur Fabrice Gobert et son coscénariste, le romancier Emmanuel Carrère, prennent le temps de raconter presque en temps réel la réapparition de ces êtres aimés, alors que la vie a continué. Camille est désormais trois ans plus jeune que sa sœur jumelle Lena, et les parents ont entre-temps divorcé.

Une série tournée essentiellement à la tombée de la nuit

La série est inspirée d’un film fantastique de Robin Campillo de 2010. Mais cette fois, Fabrice Gobert ne choisit pas de filmer une horde de revenants. Il en sélectionne quelques-uns pour privilégier le côté intimiste : Simon et Adèle, inspirés par le mythe d’Orphée et d’Eurydice. Et aussi un petit garçon, figure récurrente de l’enfant innocent dans le genre fantastique. La série est filmée souvent à la tombée de la nuit, dans cette ville semi-moderne, composée de bâtiments en vitres et aluminium. Des figures baroques évoquent les zombies de George Romero.

Une série française audacieuse, avec des acteurs formidables, comme Anne Consigny, Clotilde Hesme ou Frédéric Pierrot révélé cette saison dans le rôle du psy, dans En thérapie, sur Arte. Une série dont l’ambiance étrange dans un univers naturel évoque la série Twin Peaks, de David Lynch, avec même un restaurant diner typiquement américain. Deux saisons prenantes et touchantes à voir sur la plateforme vidéo de Canal+.

Les acteurs Anne Consigny et Frédéric Pierrot dans la série française \"Les Revenants\" saison 2.
Les acteurs Anne Consigny et Frédéric Pierrot dans la série française "Les Revenants" saison 2. (Jean-Claude Lother / Haut et Court / Canal+)