L'empire des séries, France info

L'empire des séries. "Chambers", la nouvelle série angoissante de Netflix avec Uma Thurman en guest star

Adolescence, angoisse au coeur de l'Amérique : c'est le menu de "Chambers" la nouvelle série très féminine de Netflix, avec Sivan Alyra Rose dans le rôle d'une adolescente greffée qui se croit possédée par sa donneuse décédée, et Uma Thurman, dans celui de la mère de la donneuse.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Sivan Alyra Rose dans le rôle de l\'adolescente greffée, et Uma Thurman et Tony Goldwynle, le couple de parents qui lui ont donné le coeur de leur fille décédée.
Sivan Alyra Rose dans le rôle de l'adolescente greffée, et Uma Thurman et Tony Goldwynle, le couple de parents qui lui ont donné le coeur de leur fille décédée. (Ursula Coyote/ Netflix)

Chambers est un thriller en 10 épisodes qui flirte avec l’horreur comme sait les proposer Netflix : avec  ce qu’il faut de scènes de sexe dénudées, de héros adolescents et de musique angoissante.

La série raconte l’histoire d’une jeune fille qui est victime d’un arrêt cardiaque lors de sa première nuit d’amour, et qui survit grâce à la greffe du cœur d’une jeune femme décédée. Mais les parents de la donneuse s’incrustent dans sa vie et la jeune femme finit par se croire possédée par celle dont elle porte le cœur.

J'ai aimé la forte énergie féminine de la série

Uma Thurman, actrice dans 'Chambers'

franceinfo

Chambers est une série féminine

La réalisatrice Leah Rachelle et l\'actrice Uma Thurman au festival Series Mania en mars 2019 au Grand Palais de Lille
La réalisatrice Leah Rachelle et l'actrice Uma Thurman au festival Series Mania en mars 2019 au Grand Palais de Lille (RADIO FRANCE / LAURENT VALIERE)

Une série créée par la réalisatrice Leah Rachelle, autour d'une jeune héroïne. Uma Thurma incarne la mère de l’enfant décédée. Son personnage habite dans une maison froide située au milieu du désert du Nouveau Mexique. Un personnage tour à tour effrayant et chaleureux. C’est le propos de la série qui a plu à Uma Thurman :

"Ce qui m’a plu, c’est l’arche narrative de l’histoire, la forte énergie féminine qui s’en dégage. C’est la tragédie de ces parents qui ont perdu leur fille, et leurs relations avec cette jeune femme, à qui le cœur de leur fille est greffé. Cette jeune femme va se battre avec sa propre identité, de façon très brutale".

La série reprend les codes de la série d’horreur

Portes qui grincent, images tremblantes ou gothiques, scarifications... Un style revendiqué par l’auteur Leah Rachelle dont c’est la première série : "Perdre une enfant ou une sœur, et savoir faire face à ça, c’est déjà pour moi de l’horreur psychologique. Donc, cette histoire entre naturellement dans le genre de série d’horreur. Ce genre peut être une extension du comportement ou des émotions humaines,  tout comme la musique et la danse peuvent parfois l’être au cinéma".

Je ne suis pas fan des films d’horreur. J’ai toujours peur.

Uma Thurman, actrice dans 'Chambers'

franceinfo

L’histoire, bien menée, passe des quartiers populaires où grandit la jeune héroïne, à l’école bourgeoise où l’envoie sa nouvelle famille. La série se transforme en une enquête sur la disparition de celle qui lui a donné son cœur. Une quête angoissante, qui n’est pas forcément la tasse de thé d'Uma Thurman mais qu’elle a pris à bras le corps :

"Je suis plus une actrice de théâtre. J’aime plutôt la danse, la chanson, la comédie. Le côté horreur de la série, ce n’était pas mon problème. C’est celui de la réalisatrice et de la productrice. Il fallait que je joue mon rôle. J’ai mes dizaines d’années d’expérience ! Je ne suis pas fan des films d’horreur. J’ai toujours peur. Vous savez, vous n’avez qu’à passer de la musique angoissante, et je me cache tout de suite sous la table ! ". 

Chambers, une série angoissante sur Netflix pour les amateurs du genre.

Sivan Alyra Rose dans le rôle de l\'adolescente greffée, et Uma Thurman et Tony Goldwynle, le couple de parents qui lui ont donné le coeur de leur fille décédée.
Sivan Alyra Rose dans le rôle de l'adolescente greffée, et Uma Thurman et Tony Goldwynle, le couple de parents qui lui ont donné le coeur de leur fille décédée. (Ursula Coyote/ Netflix)