"Quelles sont les responsabilités du commandant ?", demande Jules à Thomas Pesquet

écouter (6min)

Le commandement à bord de l'ISS : Thomas Pesquet répond à toutes les questions des jeunes.

Article rédigé par
Thomas Pesquet, Estelle Faure, Cécile Ribault Caillol - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Thomas Pesquet a pris la tête du commandement de la Station spatiale internationale depuis le 4 octobre. (EUROPEAN SPACE AGENCY)

L'astronaute français a pris la relève à la tête de la Station spatiale internationale (ISS) depuis le 4 octobre dernier, après le commandement de son co-équipier japonais Akihiko Hoshide. C'est donc Thomas Pesquet qui sera toujours "aux commandes" de l'ISS lors de l'atterrissage sur Terre, qui devrait avoir lieu début novembre. En attendant, pour parler de son nouveau rôle, il répond à Gabriel, Jules et Arthur. Et c'est Mathéo qui pose la première question de cette émission spatiale spéciale commandement :

"Comment est-on choisi pour être commandant de l’ISS, est-ce que c'est plus une élection ou une sélection ? Et pour combien de temps devient-on commandant ? "Ce n’est pas une élection, c'est plutôt une sélection. Il faut que ce soit déjà ton deuxième vol. Tu ne peux pas être commandant sur ton premier vol, parce qu'il faut avoir de l'expérience", répond l'astronaute. J'ai eu la chance que ça se passe bien la première fois, donc on a dit OK ! Voilà, c'est comme ça que ça se passe. Et on devient commandant entre deux changements d'équipage. À chaque fois que l'équipage change, le commandant change".

La deuxième question est posée par Gabriel. "Quand tu vas piloter l'ISS, comment s'appelle le volant ?". Thomas Pesquet répond à Gabriel qu'il n'y a pas de volant en tant que tel : "c'est comme un gros bateau... il y a beaucoup de gens au centre de contrôle à Houston qui travaillent pour la NASA, qui envoient des commandes à distance... En fait, elle est pilotée à distance avec un gros pilote automatique... Par contre, dans le Dragon ou dans le Soyouz, oui, là, on a des contrôles, un peu comme dans un avion. Et là, on peut les piloter."

Devenir commandant 

Jules, 11 ans, aimerait savoir quelles sont les responsabilités du commandant de l’ISS, et voici ce que lui répond l'astronaute : "C'est un peu le même rôle qu'un capitaine d'équipe de foot. Quand les choses se passent normalement; il est là pour faire un peu du lien, et puis, pour montrer l'exemple, des choses comme ça. Par contre, en cas d'urgence, il est responsable de la sécurité de tout le monde, et donc il faut faire attention à ce que l'on fait."

"Maintenant que vous êtes commandant de l’ISS, quand vous vous réveillez le matin, qu’est-ce que ça change de votre quotidien par rapport à avant ?", lui demande Arthur, 12 ans. Thomas Pesquet lui répond : "Maintenant, dès que j'ai fini mon boulot, je m'occupe d'aller voir les autres. Je leur demande comment ça va, est-ce qu'ils ont besoin d'aide, est-ce qu'il faut coordonner quelque chose... Il y a plein de petites tâches à faire avec le sol, le centre de contrôle, répondre à des emails, les appeler, discuter de tel ou tel sujet, ça me prend beaucoup de temps... C'est ça ce que ça change, c'est que j'ai des journées peut être un peu plus remplies, ou remplies d'autres choses."

"Je suis fier de représenter mon pays là-haut", avait déclaré Thomas Pesquet lors de la cérémonie de passation du commandement du vaisseau.

Sur cette page, vous pouvez écouter dans son intégralité ce nouvel épisode de L'émission spatiale, dans laquelle l'astronaute Thomas Pesquet répond à des questions d'enfants sur la vie à bord de l'ISS. Un rendez-vous à ne pas manquer chaque samedi sur la radio franceinfo, et à retrouver en podcast.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.