Cet article date de plus de dix ans.

Le PS et les écologistes enfin d'accord sur leur accord

écouter (5min)
C'est en tout cas ce qu'ils affirment. En jeu, la reconversion de la filière de fabrication du MOX, ce combustible nucléaire hautement radioactif qui pourrit les relations entre les 2 partis depuis maintenant 48h... finalement, une entente a été trouvée sur une formulation... la même qu'au départ, mais assortie d'une explication de texte.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Franceinfo (Franceinfo)

C'est un petit paragraphe : qatre lignes sorties par la porte, et qui reviennent par la fenêtre... "Nous engagerons une reconversion à emploi constant de la filière de retraitement et de la fabrication du Mox".
Sur pression d'une partie de son entourage, alerté par le géant nucléaire Areva, François Hollande avait fait retirer ces 4 lignes. Inacceptable pour les verts... Du coup, le paragraphe caviardé refait surface, assorti d'une explication de texte : "l'activité et les emplois afférents seront maintenus dans les sites de production au cours de la prochaine législature"...Une façon de rassurer tout le monde sur le maintien de l'emploi dans la filière.

  • Ce paragraphe, les écologistes y tenaient...Ils sont aujourd'hui satisfaits...

Pour le négociateur écologiste Jean-Vincent Placé, l'accord est de nouveau acceptable.. il espère qu'il sera adopté en conseil fédéral d'europe écologie les verts le week-end prochain..

  • Les écologistes obtiennent gain de cause.. cela veut-il dire que les socialistes mangent leur chapeau?
    A les entendre, évidemment non.. le paragraphe était ambigû.. les écologistes en ont profité pour l'interpréter dans un sens non-conforme à l'esprit de la négociation.. il fallait clarifier.. d'où le pataquès de ces dernières 48h.. assure le socialiste Bruno le Roux, proche de françois Hollande, et négociateur de l'aspect électoral de l'accord..

Les écolos ont leur paragraphe.. les socialistes leur note de bas de page qui lève toute ambiguité.. ça s'appelle une négociation.. chacun fait un bout de chemin..sauf que.. sauf que cet accord, "il n'est pas top", pour reprendre l'expression d'un proche de françois hollande, un élu pro-nucléaire, qui aurait préféré qu'il n'y ait pas d'accord du tout..

Car la confusion de ces dernières 48h entâche l'accord, et ceux qui y sont rattachés, du soupçon de marchandage, de petits arrangements, de flou.. tout ce que françois hollande veut précisemment éviter.. le candidat socialiste, qui a sérieusement pris ses distances avec le sujet.. françois hollande, en visite ce matin dans le 14ème arrondissement de paris..

  • François Hollande, pas très loquace, contrairement à son habitude.. quant à la candidate écologiste, Eva Joly, elle refuse carrément de répondre aux questions..

Eva Joly devait participer à l'émission des paroles et des actes ce soir sur france 2.. elle a annulé au dernier moment sa participation.. explication de son staff : elle prend du champ vis à vis d'un accord qui ne la concerne pas elle, mais le parti écologiste.. d'où cette diète médiatique, commentée par le député Europe Ecologie les Verts yves cochet..

Yves Cochet, pas convaincu par la stratégie de com' de sa candidate... il faut dire qu'il avait soutenu nicolas hulot pendant la primaire écologiste..
objectif en tout cas pour Eva Joly comme François Hollande : prendre un maximum de distance vis à vis d'un accord qui sent décidemment le souffre..  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.