L'auto, France info

L'auto. Le premier vélo "hybride"

Devenue une motorisation courante dans l’automobile, voilà que grâce à Wayscral, Michelin et Norauto, l’hybride fait son apparition dans le monde du vélo.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
L\'arrivée d\'un VAE \"hybride\" bouleverse la donne des vélos à assistance électrique.
L'arrivée d'un VAE "hybride" bouleverse la donne des vélos à assistance électrique. (SERGE MARTIN FRANCE INFO)

Symbole de la mobilité urbaine, le vélo, et en l’occurrence le vélo à assistance électrique (VAE), ne cesse d’évoluer.

Tandis que la marque Askool, spécialisée depuis 30 ans dans les moteurs électriques destinés à l’électroménager ou bien encore aux aquariums, a choisi de se lancer dans le monde du deux-roues avec notamment des vélos à assistance électrique épurés, rétros et en même temps modernes offrant jusqu’à 100 km d’autonomie, voilà qu’un consortium réinvente le vélo électrique.

Un vélo classique réhaussé de la présence de cuir pour le guidon, la selle et la poignée du kit batterie.
Un vélo classique réhaussé de la présence de cuir pour le guidon, la selle et la poignée du kit batterie. (MICHELIN pour FRANCE INFO)

Le "Wayscral hybride", une révolution dans le monde de la petite reine

La start-up Wayscral associée à Michelin et à Norauto proposent donc aujourd’hui un concept unique de vélo à assistance électrique hybride doté d’un moteur et d’une batterie amovible.

Hybride donc, mais aussi connecté avec l’usage de son smart-phone en guise de compteur et ultra-léger par rapport à la concurrence, voici donc un vélo "2 en 1" doté d’un kit batterie qu’il suffit de glisser sous le porte-bagage pour permettre de transformer ce vélo traditionnel à l’origine en vélo à assistance électrique et ceci en moins de trois secondes.

La poignée cuir du kit d\'électrification.
La poignée cuir du kit d'électrification. (MICHELIN pou FRANCE INFO)

Pour Christian Delhaye, le Directeur Général de Michelin Lifestyle, il s’agit là d’une véritable révolution dans le mode du vélo, révolution qui a nécessité trois ans de recherches et de travail pour en arriver à cette bicyclette transformable en VAE en un simple coup de rétropédalage.

Le modèle universel, type vélo féminin.
Le modèle universel, type vélo féminin. (REMY GOLINELLI MICHELIN pour FRANCE INFO)

Une mise au point qui a nécessité trois ans de travail

La mise au point de ce concept unique, fruit d’une collaboration entre le concepteur et fabricant Wayscral et le manufacturier Michelin a donc pris trois ans.

Trois ans de recherches et de développement pour, neuf brevets plus tard, mettre au point ce kit d’électrification unique permettant de transformer un vélo classique en un VAE, selon un procédé d’entrainement de la roue (arrière en l’occurrence) qui n’est pas sans rappeler le principe du Solex sur la roue avant.

Un système d\'entrainement de la roue qui n\'est pas sans rappeler celui du Solex.
Un système d'entrainement de la roue qui n'est pas sans rappeler celui du Solex. (MICHELIN pour FRANCE INFO)

Un kit de 3 kg à glisser, après recharge, sous le porte-bagage permettant ainsi de transformer un vélo traditionnel en un vélo électrique urbain et ceci en moins de trois secondes.

Le Wayscral Hybrid Powered by Michelin.
Le Wayscral Hybrid Powered by Michelin. (SERGE MARTIN FRANCE INFO)

Un kit d’électrification "révolutionnaire"

C’est donc ce boîtier très léger (3 kilos) regroupant une batterie, un moteur et un contrôleur électronique qui va entraîner à la demande (un simple coup de rétropédalage) le pneu arrière cranté, également mis au point par le manufacturier français (coût du pneu : 34,90 euros).

Rechargeable sur une prise électrique normale (de 3 à 4h de temps pour une recharge totale), le kit d’électrification de ce Wayscal Hybrid Powered by Michelin, c’est son nom, proposé sous deux modèles, un modèle universel type vélo féminin, et un modèle cadre haut (pour homme), permet de lui offrir une autonomie (électrique) de 50km dans le cadre d’une utilisation normale.

Un VAE connecté qui via une application sur son portable permet d\'avoir toutes les données, vitesse, autonomie...
Un VAE connecté qui via une application sur son portable permet d'avoir toutes les données, vitesse, autonomie... (MICHELIN pour FRANCE INFO)

Une garantie de deux ans

Conçu par le fabricant Wayscral et le manufacturier Michelin, commercialisé dans les centres Norauto et bientôt Midas et les magasins Boulanger, ce vélo à assistance électrique beaucoup plus léger que ses concurrents, seulement 18 kg, kit d’électrification compris, bénéficie donc d’une garantie de deux ans.

Autre avantage, son prix de vente est fixé sous la barre des 1000 euros, à 999 euros très exactement, moins cher donc que ce que l’on peut trouver, à qualité égale, sur le marché, hors éventuelle prime bien entendu.

Le deuxième modèle dit \"cadre haut\".
Le deuxième modèle dit "cadre haut". (MICHELIN pour FRANCE INFO)

À noter enfin qu’en cas de vol, il peut être remplacé à neuf pour un coût de 649 euros à condition, bien entendu, que son propriétaire ait retiré au préalable son kit d’électrification avant de le laisser.

Une alternative aux VAE traditionnels qui a désormais le mérite d’exister.

L\'arrivée d\'un VAE \"hybride\" bouleverse la donne des vélos à assistance électrique.
L'arrivée d'un VAE "hybride" bouleverse la donne des vélos à assistance électrique. (SERGE MARTIN FRANCE INFO)