Jeux vidéo, France info

Jeux vidéo. "Pokémon Soleil et Lune", un air de vacances

Après le phénomène Pokémon Go sur smartphones cet été, la saga Pokémon est de retour dans son écrin d'origine : la console portable Nintendo. Un retour sous le ciel bleu d'Hawaï entre conservatisme et évolutions ensoleillées.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
Jean ZeidfranceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Pokémon Soleil et Lune
Pokémon Soleil et Lune (NINTENDO)

Alola, tel est le nom que porte la contrée où se déroulent les nouvelles aventures labellisées Pokémon

Nouvel épisode divisé comme à l’habitude en deux parties, deux faces d’une même épopée : Pokémon Soleil et Pokémon Lune à jouer sur la console 3DS. Alola, archipel hawaïen qui signifie également “bonjour”, donne à ces deux chasses aux monstres un style chemise à fleurs et détente sous les palmiers très agréable à jouer. On y incarne un jeune personnage qui vient de déménager sur l’île de Melemele, un héros personnalisable à l'envie et qui va s’initier comme à l’habitude au difficile art du dressage dans ce décor de rêve.

Plus de 300 créatures au total à collectionner, 80 nouvelles espèces seulement, toutes versions confondues. Passé le phénomène Pokémon Go de cet été, tous les yeux sont évidemment braqués sur ces deux voyages exotiques.

Capturer et dresser, tel est l'éternel credo Pokémon respecté ici à la lettre

Mais après l’Amérique ou la France, cette terre baignée de soleil offre une atmosphère inédite à la série, un renouveau qui passe aussi par la disparition des fameuses arènes. Désormais, il faut privilégier l'élevage plutôt que le combat, une bonne nouvelle qui renforce l'esprit tamagotchi. Reste que sur chacune des quatre îles qui composent l’archipel, il faudra défier et vaincre le Doyen dans un duel souvent serré, malgré la facilité de l’ensemble.

Le rythme de la chasse est soutenu, le scénario plaisant et plus développé qu’à l’habitude, et surtout Alola s’affirme comme un terrain de jeu idéal où l’on aime revenir sans cesse. On pourra toujours reprocher à Pokémon Soleil et Lune leur manque d’audace et de témérité. Mais 20 ans après la naissance de la saga phénomène, cette septième génération a-t-elle vraiment besoin d’une révolution ? Pas vraiment, tant Soleil et Lune préservent ce charme rare de la capture qui ravira petits et grands.

Pokémon Soleil et Lune
Pokémon Soleil et Lune (NINTENDO)