Jeux vidéo, France info

Jeux vidéo. "Into the Breach", "Celeste", "Subnautica", trois grands jeux pour débuter 2018

Loin des riches productions, trois petites productions mais trois grands jeux s'imposent en cette fin d'hiver.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Subnautica
Subnautica (Unknown Worlds)

Un trio de jeux gagnants pour ce début d'année. Into the Breach, Celeste, Subnautica. De petites productions mais de très bons jeux

Into the Breach

Un damier de 8 cases sur 8, voilà le plateau proposé par l’une des perles ludiques de cette fin d’hiver. Elle s’appelle Into the Breach à jouer sur Mac et PC. Dans un décor de science-fiction, l’humanité remonte le temps pour affronter des monstres insectoïdes à l’aide de robots géants. Le style graphique est celui-du pixel art, gros carrés vieillots rappelant les jeux des consoles Super Nintendo ou Megadrive.


La difficulté est d’époque également. Si les parties sont courtes, quelques minutes pour arracher un territoire, les affrontements sont hautement stratégiques. Alliés et ennemis déplacent leurs pions l’un après l’autre, le nombre de tours étant limité. Des campagnes où il faut moins penser à détruire l’ennemi qu’à le repousser, à sauver les habitants de la terre ou se sauver soi-même. Into the Breach fait preuve d’une difficulté telle que l’on remercie les créateurs d’avoir insérer un mode facile pour soulager les colères passagères...

Into the Breach - Launch Trailer

Celeste sur consoles et PC

Autre jeu ayant intégré un mode d’assistance facilitant la vie et un univers pixellisé au charme suranné, Celeste et sa bande son incroyable signée Lena Raine. Celeste, à jouer sur consoles et PC, conte l’histoire ascensionnelle de Madeline, jeune femme un peu paumée décidant d’escalader le mont Celeste. Un alpinisme aux teintes bleues façon Picasso, et facile à prendre en main.

Deux boutons : le premier pour s’accrocher aux parois, le second permettant un saut irréaliste dans les airs, la jauge d’endurance limitée corsant une ascension difficile voire masochiste. Sens du timing, déplacement au millimètre, on meurt souvent dans Celeste. Voyage également émotionnel vers les démons intérieurs de l'héroïne.

Celeste

Dernière croisière, dernier coup de cœur, cette fois sous les mers, avec Subnautica

À jouer sur PC, Mac et Xbox One. Combinaison, palmes et tuba sont ici nécessaires pour vivre et survivre à l’aventure. Car malgré la beauté des coraux et la faune séduisante, Subnautica frappe à la fois les cordes de l'exploration et de la peur dans un univers de science-fiction où votre vaisseau spatial s’est échoué au milieu d’un océan extra-terrestre.

Pas une once de terre à l'horizon, il faut donc plonger et amasser le nécessaire pour rester en vie. Boire, manger, s'oxygéner, une invitation permanente à inventorier ce nouveau monde, prédateurs compris. Subnautica, une vague inquiétante où l’on aime se perdre.

Subnautica Cinematic Trailer

Subnautica
Subnautica (Unknown Worlds)