Les sauges d'ornement, de la couleur et des saveurs !

écouter (3min)

Ces plantes sont particulièrement bien adaptées au changement climatique. Elles aiment pour la plupart le soleil, la chaleur, les sols pauvres et secs. 

Article rédigé par
Isabelle Morand - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Les sauges à petites feuilles fleurissent de juin jusqu'aux gelées.  (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Les sauges d’ornement sont des plantes faciles, à installer pour la plupart au soleil et en terrain sec. Elles ne nécessitent pas d'arrosage et l'entretien est réduit au strict minimum (taillez la plante de moitié en avril). 

Salvia microphylla 'Shell Dancer'. (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Du jardin à l'assiette

Du printemps à l’automne, vous allez avoir des petites fleurs par milliers. Elles sont blanches, rouges, bleues, violettes, roses et parfois bicolores. Il y en a vraiment pour tous les goûts.

Cette diversité fascine Alexandre Tramier, des Arômes du Grès. Installé à Orange dans le Vaucluse, ce pépiniériste cultive 300 variétés de sauges d’ornement au feuillage aromatique et aux fleurs comestibles.

"Les fleurs sont comestibles et décorent les plats. C'est un petit plus, comme dit un de mes copains restaurateurs. Et certaines se distinguent vraiment ! Salvia discolor sent le cassis. Il existe aussi la sauge fruit de la passion (S. dorisiana) qui fait des fleurs roses et très sucrées. Dans les salades de fruits, c'est superbe ! La sauge 'Tangerine' dégage une bonne odeur d'orange. La sauge ananas (S. elegans) est géniale en tisane, comme la sauge miel (S. mellifera). 

"L'odeur du feuillage des sauges d'ornement à petites feuilles (Salvia microphylla) fait souvent penser à celle du plant de tomate."

Alexandre Tramier

à franceinfo

Il faut aussi signaler une sauge officinale, Salvia lavandulifolia, qui dans le sud accompagne les viandes rouges et les caillettes... 

Alexandre Tramier est installé à Orange, où il cultive sa collection de sauges et de nombreuses plantes aromatiques.  (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Des Mexicaines qui passent l'hiver

En plantant des espèces différentes, on peut avoir des sauges en fleurs de janvier à décembre, surtout si on habite au sud de la Loire.

Les sauges à petites feuilles (S. microphylla) fleurissent en abondance du printemps jusqu’aux gelées. À l’automne, les sauges involucres (S. involucrata) prennent le relais suivies des sauges mexicaines pas si gélives que l’on pourrait le croire.

"Chez les S. guaranatica, il existe énormément d'hybrides. 'Costa Rica Blue' est une variété classique, facile à cultiver qui, à l'automne, atteint 2 m à 2,5 m de haut ! Elle fleurit en grappes retombantes, les fleurs sont bleu soutenu, à calice noir. C'est une merveille." 

Pour qu'elles passent l'hiver, il suffit de les planter contre un mur et de bien pailler le pied. 

Floraison de sauges ornementales en fin d'hiver dans les jardins de la Villa Noailles, à Grasse (06).  (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Une sauge pour l'ombre

La plupart des sauges se plantent en plein soleil mais il en existe aussi qui préfèrent la mi-ombre ou carrément l’ombre comme Salvia procurrens, une sauge rampante : "C'est un excellent couvre-sol. En une saison, un seul pied peut couvrir plus de 1 m2. Mais il ne faut vraiment pas qu'elle reçoive le soleil. Elle ne le supporterait pas."

Je vous conseille d’aller explorer le catalogue de la pépinière Les arômes du Grès pour trouver vos futures pépites de jardin.

Alexandre Tramier cultive aussi bon nombre de sauges officinales parmi lesquelles la sauge blanche. Vous pouvez faire sécher ses feuilles avant de les brûler pour purifier l’air. 

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.