Jardin, France info

Jardin. La barbe de Saint-Pierre, la galle des rosiers

Claude Bureaux évoque aujourd'hui les méfaits d'une guêpe appelée "Cynips du rosier" qui pond des oeufs dans les églantiers sauvages et les rosiers. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
La Cynips du rosier s\'installe généralement sur les églantiers sauvages, et à défaut, sur nos rosiers
La Cynips du rosier s'installe généralement sur les églantiers sauvages, et à défaut, sur nos rosiers (Société d'horticulture de France)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Dominique de Neuffontaines dans la Nièvre me fait parvenir quelques photos et me demande :  "Quels sont ces parasites rouges sur mes rosiers ? On dirait des champignons. Sont-ils dangereux pour la plante ?" Il me précise qu’il ne veut pas utiliser de pesticides dans son jardin.

Une galle provoquée par une petite guêpe

Dominique, ces filaments rouges désignés par les jardiniers sous le nom de "barbe de Saint-Pierre", sont des galles et non des champignons. Ces galles sont provoquées par une petite guêpe qui dépose ses œufs dans les tissus des rosiers. La guêpe pond vers le mois de mai. Les larves, de couleur blanchâtre, qui mesurent cinq millimètres de longueur, provoquent la formation de filaments rougeâtres. Les larves se développent dans cette excroissance qui leur fournit le gîte et le couvert, et qui les protège l’hiver.

Les adultes éclosent au printemps

Vous pouvez éviter tout simplement la prolifération du parasite en coupant la tige portant la galle et en la détruisant. Il faut savoir que cette guêpe appelée Cynips du rosier pond généralement sur les églantiers sauvages.
Sans la présence de ceux-ci aux alentours, elle s’aventure dans nos rosiers horticoles. Je ne lui connais pas de prédateur. Quelques pulvérisations préventives, au printemps, d’une macération de rhubarbe devraient empêcher la femelle de pondre sur vos rosiers.

La macération de rhubarbe se prépare en laissant macérer 500 grammes du vert des feuilles, sans les tiges, dans 3 litres d’eau de pluie. Attendre 24 heures. Filtrez et pulvérisez pur sur les rosiers.

Excellente et intéressante revue trimestrielle

Actuellement chez votre libraire : L’art des jardins et du paysage vous propose dans son numéro spécial, hiver 2016/2017, "L’agriculture urbaine et la ville végétale".
Dans les grandes métropoles où la densité du bâti limite la création de nouveaux parcs et jardins, l’initiative citoyenne prend le relais de la végétalisation de la cité : les projets révèlent une multitude d’initiatives collectives remettant à jour, au milieu du béton, les valeurs du jardinage.

 

La Cynips du rosier s\'installe généralement sur les églantiers sauvages, et à défaut, sur nos rosiers
La Cynips du rosier s'installe généralement sur les églantiers sauvages, et à défaut, sur nos rosiers (Société d'horticulture de France)