Jardin, France info

Jardin. "L'Oasis Citadine", une ferme collaborative à Montpellier

Installée au Château de Flaugergues, "L'Oasis Citadine" permet à des dizaines de Montpelliérains de renouer avec le travail de la terre. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
La ferme collaborative est installée sur une parcelle de 8000 mètres carrés, accordée par le Château de Flaugergues. 
La ferme collaborative est installée sur une parcelle de 8000 mètres carrés, accordée par le Château de Flaugergues.  (ISABELLE MORAND / DIDIER HIRSCH / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

L’Oasis Citadine de Flaugergues est une ferme urbaine collaborative installée en ville à Montpellier, dans l’Hérault.

On y trouve un potager de 2 000 mètres carrés, de la vigne, des ruches, un poulailler, une forêt comestible, une serre cultivée en aquaponie, un café associatif, des écoconstructions, le tout mené en permaculture. 

En collaboration avec le château de Flaugergues

L'installation de l’association Oasis Citadine a été rendue possible grâce à Henri de Colbert. Le propriétaire du Château de Flaugergues – labellisé "Monument Historique" et "Jardin Remarquable" – n’a pas hésité une seconde à mettre des terrains à disposition :

"L'Oasis s'inscrit dans la ligne de notre engagement pour la biodiversité, pour la transformation de tout ce qui nous entoure, en espaces beaux et bons. Nous avons accepté la permaculture car elle permet d'apprendre tous ensemble, en assurant un service à la collectivité. Il faut préserver la nature, la faire vivre..."

Le travail du jardin, c’est une école

Henri de Colbert

Henri de Colbert, propriétaire du château de Flaugergues. 
Henri de Colbert, propriétaire du château de Flaugergues.  (ISABELLE MORAND / DIDIER HIRSCH / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Apprendre et s'entraider

L’Oasis Citadine a ouvert ses portes en avril 2018. Elle compte désormais une centaine de membres très actifs et 400 sympathisants. Tous sont urbains. Toutes les générations fréquentent le lieu.

L’idée, c’est de tout faire ensemble, d’apprendre, de s’entraider. Et de créer du lien social à travers de nombreuses activités qui vont du semis de carottes à la construction d’une paillote.

Sébastien Girault, cofondateur de l\'Oasis citadine.
Sébastien Girault, cofondateur de l'Oasis citadine. (ISABELLE MORAND / DIDIER HIRSCH / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

L’enjeu est simple, "c'est la réintroduction de la nature en ville", explique Sébastien Girault, un des cofondateurs de l’Oasis Citadine. 

"Notre but c’est que les membres deviennent autonomes. L’Oasis leur transmet les clés pour qu'ils soient ensuite capables de tout mettre en œuvre sur leur balcon, dans leur potager de ville... Nous voulons montrer que c’est à la portée de tous. Ce n'est pas une contrainte, on y prend du plaisir, et cultiver nous procure du bien-être !

Voir pousser une plante, récolter, apporte de la satisfaction, de l'apaisement, de l'énergie. Nous allons manger mieux, agir pour l'environnement, c'est une démarche globale qui est utile à tous.

Sébastien Girault, l'un des fondateurs de l'Oasis Citadine

Les adhérents de l\'Oasis citadine cultivent une parcelle vigne, un grand potager, s\'occupent de ruches... 
Les adhérents de l'Oasis citadine cultivent une parcelle vigne, un grand potager, s'occupent de ruches...  (ISABELLE MORAND / DIDIER HIRSCH / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Pour adhérer

Pour adhérer à l’association, vous initier à la permaculture ou à l’agroécologie, un site à visiter oasiscitadine.fr

Ces formations peuvent être appréciées en cadeaux de Noël !

La ferme collaborative est installée sur une parcelle de 8000 mètres carrés, accordée par le Château de Flaugergues. 
La ferme collaborative est installée sur une parcelle de 8000 mètres carrés, accordée par le Château de Flaugergues.  (ISABELLE MORAND / DIDIER HIRSCH / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)