Jardin, France info

Jardin. Azalées et rhododendrons, attention au calcaire

Les rhododendrons n'aiment pas le calcaire et l'eau du réseau de nos villes...

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Les rhododendrons et les azalées n\'aiment que l\'eau de pluie.
Les rhododendrons et les azalées n'aiment que l'eau de pluie. (HUGO CAMPANELLA / EYEEM / GETTY IMAGES)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Karine m’écrit de Lille : "Nous possédons trois beaux rhododendrons ainsi que deux azalées qui ont jusqu’à récemment été bien verts. Mais cet été des taches brunes se sont développées sur les feuilles ; elles s’enroulent sur elles-mêmes. Pourquoi ?"

Karine, tout d’abord il faut savoir que les azalées sont botaniquement des rhododendrons. Ils redoutent en priorité le calcaire. Malheureusement l’eau du réseau ne leur convient pas. Ils n’apprécient que l’eau de pluie. Je pense que vos arbustes ont souffert de la canicule et qu’ils ont été agressés par un champignon que les jardiniers appellent phytophtora dont les attaques sont favorisées par une rupture d’alimentation au niveau de la nervure principale des feuilles.

Le phytophtora, un champignon néfaste pour les rhododendrons

Ce type de maladie peut attaquer également les branches et le collet de l’arbuste. Traitez maintenant hors gelées, avec de la bouillie bordelaise. Traitement autorisé en jardinage biologique. Ne bêchez pas autour des pieds. Vous risqueriez de blesser les racines et d’ouvrir ainsi la porte à l’infection. Débarrassez-vous des feuilles tombées au sol ainsi que des parties malades. Evitez de les introduire au tas de compost.

En fin d’hiver et avant floraison, il faudra refaire un traitement avec de la bouillie bordelaise et enfouir au sol autour des arbustes un engrais organo-minéral pour plantes de terre de bruyère. L’extrait fermenté d’orties est également un bon éliciteur. Vos rhododendrons seront donc assez forts pour résister à la maladie.

Un riche ouvrage pour nos jardins en hiver
Un riche ouvrage pour nos jardins en hiver (Editions ULMER)

Jardins d'Hiver, une saison réinventée de Cédric Pollet

Même si en cette saison vous délaissez un peu votre jardin, il doit rester beau et lumineux. L’utilisation judicieuse des arbres et des arbustes aux écorces et aux tiges intensément colorés ainsi que des plantes aux feuillages persistants et celles qui fleurissent au cœur de l’hiver, permet de transformer le jardin en une féérie de couleurs lumineuses et de fragrances subtiles.

Pour vous aider à réaliser un jardin qui reste attractif en cette période de repos de la Nature, vient de paraitre aux éditions Ulmer un riche ouvrage de Cédric Pollet, Jardins d’Hiver, une saison réinventée.
480 photos et une palette de plantes incontournables pour cette saison hivernale, si souvent délaissée. 39,90 euros dans toutes les librairies et le rayon livres des jardineries.

Les rhododendrons et les azalées n\'aiment que l\'eau de pluie.
Les rhododendrons et les azalées n'aiment que l'eau de pluie. (HUGO CAMPANELLA / EYEEM / GETTY IMAGES)