De Patrick Juvet à Sheila en passant par Patrick Hernandez : 50 ans de disco français racontés dans un documentaire

France 3 diffuse samedi soir "Disco, la révolution française", réalisé par François Chaumont
Article rédigé par France Info
Radio France
Publié
Temps de lecture : 93 min
François Chaumont, réalisateur de "Disco, la révolution française", invité de franceinfo jeudi 13 avril. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Il est né en 1973 et fait encore danser toutes les générations un demi-siècle plus tard. Le disco reste le genre musical festif par excellence. Si ce sont les Américains qui l’ont lancé, la France a aussi fortement contribué à son succès mondial. C’est ce que raconte François Chaumont dans son documentaire "Disco, la révolution française", à savourer samedi 15 avril à 21h10 sur France 3.

Patrick Juvet a signé le 1er tube français du disco avec Où sont les femmes en 1977. Un an plus tard, c’est un chanteur de folk à l’origine, Patrick Hernandez, qui inonde les ondes avec son Born to be alive, un titre dont aucune de maison de disques de l’Hexagone ne voulait. Même déconvenue pour Cerrone, qui doit sa gloire planétaire à une bourde d’un disquaire français. Et qui se souvient de Space, un groupe au son futuriste et dont les membres sont casqués ? Les ancêtres de Daft Punk !

Autant d’anecdotes compilées par François Chaumont, invité médias de Célyne Baÿt-Darcourt.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.