Cet article date de plus d'un an.

Affaire Depp - Heard : "C’est un miracle qu’Amber Heard soit encore vivante", selon Karim Rissouli

"La fabrique du mensonge", sur France 5, révèle comment l’opinion publique a été manipulée pour discréditer l’ex-épouse de l’acteur américain.
Article rédigé par Célyne Baÿt-Darcourt
Radio France
Publié
Temps de lecture : 93 min
Karim Rissouli présente "La fabrique du mensonge" sur France 5. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

 Après s’être intéressé aux vaccins, au Brexit, à Poutine, La fabrique du mensonge se penche sur une affaire qui, a priori, peut sembler n’être qu’un fait divers entre deux célébrités : le procès Johnny Depp- Amber Heard, les deux s’accusant mutuellement de violences conjugales. Mais c’est bien plus que cela.

L’émission incarnée par Karim Rissouli montre à quel point le public s’est fait berner par les masculinistes , ce groupe d’hommes qui haïssent les femmes et veulent prendre leur revanche sur les féministes et le mouvement MeToo . À coups de fake news, de contenus falsifiés, de moqueries, d’humiliations sur leurs chaînes YouTube qui diffusaient le procès en direct, ils ont réussi à installer un nouveau récit dans la tête des internautes, notamment des plus jeunes. Amber Heard apparaissait alors comme la femme vénale par excellence, la "menteuse".

Pire, elle a subi un cyber-harcèlement d’une violence rare : menaces de mort, de viol. Aujourd’hui, elle n’a plus de carrière et vit sous une fausse identité en Espagne, tandis que Johnny Depp s’apprête à enchaîner les tournages. Les masculinistes ont gagné.

Karim Rissouli dévoile quelques éléments de cette enquête à Célyne Baÿt-Darcourt, sur franceinfo.

 

La fabrique du mensonge Affaire Johnny Depp-Amber Heard, la justice à l’épreuve des réseaux sociaux, dimanche 12 février à 20h55 sur France 5. En partenariat avec franceinfo.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.