Ils ont fait l'actu, France info

Ils ont fait l'actu. Julia, la lente reconstruction

31 mars 2019. En marge d'un rassemblement contre le président algérien Abdelaziz Bouteflika, une jeune femme transgenre de 31 ans est frappée et insultée place de la République à Paris. Alors qu'elle s'apprêtait à entrer dans le métro, Julia Boyer est prise à partie par plusieurs hommes.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Julia agressée place de la république à Paris, dimanche 31 mars 2019.
Julia agressée place de la république à Paris, dimanche 31 mars 2019. (SEBASTIEN BAER / FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

Depuis ce 31 mars 2019, la jeune femme – devenue symbole de la lutte contre la transphobie – continue à se battre pour effacer les traces de l'agression qu'elle a subie.  "Je prends du temps pour me reconstruire. À un moment, je ne voulais plus sortir dans la rue. Il m'arrive encore de faire des cauchemars. Je fais plus attention aux endroits où je vais", raconte Julia Boyer. 

"Cette agression m'a fait découvrir un côté militant"

À la rentrée, elle interviendra en milieu scolaire pour évoquer les violences et discriminations auprès de collégiens et lycéens. La jeune femme, originaire de Toulouse, va aussi poursuivre la transition homme-femme qu'elle a entamée il y a maintenant huit mois. "Cette agression m'a fait découvrir un côté militant, un côté engagé que je ne connaissais pas forcément chez moi et effectivement j'ai découvert des associations qui combattent les discriminations au quotidien," explique-t-elle.

Julia agressée place de la république à Paris, dimanche 31 mars 2019.
Julia agressée place de la république à Paris, dimanche 31 mars 2019. (SEBASTIEN BAER / FRANCEINFO / RADIO FRANCE)