Histoires d'info. Les beaux perdants : Jirawut Pongphan, l’homme qui avait perdu le ticket gagnant

écouter (3min)

Ils ont subi un ou des échecs et ils ont été célèbres. Thomas Snégaroff nous fait revivre les moments les plus épiques de leur vie. Un thaïlandais gagnant au loto n'a pas retrouvé ses tickets au lendemain de la fête qu'il avait organisé. 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des billets de loto à Bangkok (Thailande). Photo d'illustration. (PORNCHAI KITTIWONGSAKUL / AFP)

En novembre 2017, un thaïlandais de la province de Chonburi dans l’est du pays, n’en croit pas ses yeux. Ses billets de loterie vont faire de lui un homme riche, très riche. Sept billets gagnants pour un total de quasiment 1,5 million d’euros.

La vie va changer, et cela doit commencer dans la fête. Alors Jirawut Pongphan, le chanceux vainqueur, réunit chez lui des amis et de la famille. Une nuit de folie de laquelle il ne se réveillera jamais vraiment.


Le lendemain matin, impossible de mettre la main sur les tickets de loterie. Et les jours suivants non plus. Jirawut Pongphan doit se faire une raison : il les a perdus, ou on lui a volé. Mais le résultat est le même : la fortune qu’on lui avait promise s’est envolée.
Jirawut Pongphan tombe alors en dépression. Des mois à errer. En janvier, il se tire une balle dans la tête et laisse un petit mot manuscrit :  "Je suis vraiment désolé, s'il vous plaît, n'embêtez pas ma famille, j'ai gagné le prix de la loterie."

Cette histoire en rappelle une autre pour l’heure moins dramatique et plus récente aux États-Unis où en mai dernier une femme a dit avoir passé à la machine à laver un ticket gagnant pour 26 millions de dollars. Une enquête est ouverte mais si
Si la présumée gagnante ne récupère pas son gain, près de 20 millions de dollars seront distribués aux écoles publiques californiennes. Cette histoire n’aurait pas eu que des perdants.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.