Histoire de folles rumeurs, France info

Histoire de folles rumeurs. Le Père Noël, un bonhomme très très rapide

Le Père Noël a été l'objet de diverses études scientifiques menées par les organismes les plus sérieux du monde. Franck Cognard nous livre leurs conclusions.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le Père Noël sur son chariot à Rovaniemi (Laponie).
Le Père Noël sur son chariot à Rovaniemi (Laponie). (JONATHAN NACKSTRAND / AFP)

C'est une rumeur persistante, au cours de la nuit prochaine, un bonhomme barbu habillé de rouge ferait une tournée mondiale pour distribuer des cadeaux. Personne ne l'a jamais pris sur le fait. Alors soit il est vraiment très fort, soit il n'existe pas et toute cette histoire ne serait qu'une gigantesque opération de manipulation de l'information. Et comme souvent, heureusement, la science vient nous ouvrir les yeux. D'abord, les données du problème : comment ferait le Père Noël pour distribuer au moins 2,2 milliards de cadeaux à autant d'enfants, dans environ un milliard de foyers ? Précision, compte tenu des fuseaux horaires, le Père Noël a 32 heures pour effectuer sa livraison annuelle, mais même là, ça paraît juste.

Le Père Noel surfe sur la relativité

Heureusement, un universitaire américain, par ailleurs membre du centre de recherches de la Nasa pour les missions sur Mars, à planché, avec ses étudiants, sur ces calculs un brin complexes, et leur résultat est stupéfiant si on l'énonce simplement. Le barbu s'applique à lui-même la théorie de la relativité restreinte du moustachu Albert Einstein. Le Père Noel surfe sur la relativité, au sein d'un nuage de relativité, et le temps en est changé. C'est l'évidente conclusion du Pr Larry Silverberg. Six mois de la vie du Père Noël correspondent ainsi à un clignement d'oeil, pour nous, donc quand vous voyez, ne serait-ce qu'une milliseconde, le costume du Père Noël, ça veut dire, dans son référentiel temporel à lui, qu'il s'est écoulé plusieurs mois.

Avec ses 2,5 millions de rennes !

Cette explication a un mérite : elle rend crédible, évidemment, le fait que le Père Noël n'a qu'un millième de seconde pour déposer les cadeaux. Autre équation à laquelle la science a répondu : il faut, sachant qu'un renne moyen peut tracter 150 kilos, 2,5 millions de rennes pour tirer le traîneau, les cadeaux, et le Père Noël qui est un peu gros. Ce qui donnerait, toujours selon des chercheurs, un attelage de 2 500 kilomètres.

Conclusion : une civilisation sans la Science, ce serait aussi absurde qu'un poisson sans bicyclette, disait Pierre Desproges. Par extension, ce serait pareil sans Père Noël.

Le Père Noël sur son chariot à Rovaniemi (Laponie).
Le Père Noël sur son chariot à Rovaniemi (Laponie). (JONATHAN NACKSTRAND / AFP)