franceinfo junior , France info

franceinfo junior. Route du Rhum : le navigateur François Gabart répond à des questions d'enfants

Alors qu'il doit s'élancer le mois prochain pour la Route du Rhum, François Gabart a fait une halte dans franceinfo junior pour répondre à des questions d'écoliers.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le skippeur François Gabart a réalisé le Tour du monde en solitaire en 42 jours, lors de son arrivée à Brest (Finistère) le 17 décembre 2017.
Le skippeur François Gabart a réalisé le Tour du monde en solitaire en 42 jours, lors de son arrivée à Brest (Finistère) le 17 décembre 2017. (DAMIEN MEYER / AFP)

Dans plus d'un mois, ils partiront de Saint-Malo pour rejoindre la Guadeloupe, en traversant l'Atlantique. Les participants de la Route du Rhum, course en solitaire et sans escale, vont s'élancer le 4 novembre prochain. Sur la ligne de départ, il y aura notamment François Gabart. L'hiver dernier, le skipper avait déjà battu le record du tour du monde à la voile, en solitaire et sans escale. Cette année, il s'élance pour la 40e édition de la Route du Rhum. Mais avant le grand départ, il fait un détour par l'émission franceinfo junior. Jeudi 27 septembre, le navigateur répond aux questions aux questions de trois élèves de CM2 : Natacha, Samy et Aylan

C'est Samy qui se jette à l'eau pour la première question : "En combien de temps vous avez fait le tour du monde ?", demande-t-il. François Gabart lui donne son chrono, "42 jours et quelques heures... c'est vrai que c'est assez bluffant de faire le tour du monde en jouant juste avec le vent, c'est assez chouette." Et de détailler les ingrédients nécessaires pour battre un tel record à la voile : "un bon bateau" conçu avec une équipe, "une bonne météo" et savoir "bien naviguer, essayer de changer les voiles au bon moment, pousser le bateau, trouver les bons réglages pour que le bateau aille vite..."

Natacha, élève en CM2, se demande par où le navigateur est passé avec son bateau : "J'ai eu la chance de visiter beaucoup de pays. Surtout je traverse une zone assez intéressante parce qu'on navigue souvent en haute mer, qui appartient à tout le monde et à personne, qui malheureusement est menacée du point de vue environnemental. Les pollutions qu'on peut créer à terre arrivent à un moment donné dans la haute mer... Il faut en prendre soin de cette énorme partie du monde", regrette le navigateur.

Des vagues de 10 à 15 mètres

La fillette se pose aussi des questions sur la météo en mer : "Est-ce que vous avez vu des très très grandes vagues ?" Le navigateur explique que les vagues les plus terribles ne sont pas forcément les plus grosses. "J'ai vu des grosses vagues sur le dernier tour du monde. (...) Il peut y avoir des vagues de 10 à 15 mètres mais si elles sont espacées de 100, 200 ou 300 m, c'est comme si on montait doucement, ce n'est pas si impressionnant. Ce qui est vraiment terrible, ce sont les vagues qui déferlent qui sont très creuses, très puissantes."

Enfin, de son côté, Aylan interroge : "Vous aimez votre métier ?" Le navigateur François Gabart lui répond sans hésiter : "J'adore mon métier. C'est une chance, c'est ma passion. Je suis passionnée de bateau, de mer, j'ai la chance de faire un métier dont je rêve depuis que je suis tout petit."

► Où les navigateurs dorment-ils ? Que mangent-ils ? Pour écouter en entier toutes les questions des enfants et les réponses du navigateur François Gabart, vous pouvez réécouter l'émission franceinfo junior du jour sur cette page.

franceinfo junior, une émission en partenariat avec le magazine d\'actualités pour enfants, 1jour1actu et 1jour1actu.com.
franceinfo junior, une émission en partenariat avec le magazine d'actualités pour enfants, 1jour1actu et 1jour1actu.com. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Cette semaine sur franceinfo junior

► Lundi, des enfants ont posé des questions sur la Fashion Week

► Mardi ils ont posé des questions sur les drones

Le skippeur François Gabart a réalisé le Tour du monde en solitaire en 42 jours, lors de son arrivée à Brest (Finistère) le 17 décembre 2017.
Le skippeur François Gabart a réalisé le Tour du monde en solitaire en 42 jours, lors de son arrivée à Brest (Finistère) le 17 décembre 2017. (DAMIEN MEYER / AFP)