franceinfo junior , France info

franceinfo junior. Depuis quand fait-on du théâtre ?

À l'occasion de l'ouverture du festival d'Avignon, franceinfo junior monte sur les planches pour parler de théâtre avec Jean-Michel Ribes, dramaturge, metteur en scène et directeur du théâtre du Rond-Point à Paris.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Répétition de la pièce \"Architecture\" de Pascal Rambert, dans la cour d\'Honneur du Palais des Papes à Avignon (Vaucluse), le 2 juillet 2019.
Répétition de la pièce "Architecture" de Pascal Rambert, dans la cour d'Honneur du Palais des Papes à Avignon (Vaucluse), le 2 juillet 2019. (GERARD JULIEN / AFP)

Avec 43 spectacles à l'affiche, dont 33 créations, la 73e édition du Festival d'Avignon s'ouvre jeudi 4 juillet. Jusqu'au 23 juillet, près de 280 représentations sont prévues au programme, y compris pour le jeune public. Cette année, la thématique du festival tourne autour des migrants, de l'exil, de l'odyssée...

Mais au fait, qui a inventé le théâtre et pourquoi ? C'est le sujet du jour dans franceinfo junior. Au micro : des élèves de CM1-CM2 de l'école des Capitelles à Laure-Minervois (Aude). Pour leur répondre : Jean-Michel Ribes, dramaturge, metteur en scène et directeur du théâtre du Rond-Point. L'adaptation de sa série télé Palace sera visible sur scène au théâtre de Paris, à partir de septembre. 

Lever de rideau avec la première question de Jeanne : "Depuis combien de temps le théâtre existe ?", demande la jeune élève, qui date son apparition à l'époque de Louis XIV. Jean-Michel Ribes lui raconte en détails : "Il existe depuis l'Antiquité, depuis plus de 500 ans avant J-C. Ce sont les Grecs qui ont inventé cette forme de communication. Au début, c'était simplement des gens qui se rassemblaient pour raconter les peurs qu'avaient les autres", comme une "sorte de médicament". On appelait cela la tragédie. "Leur peur était transmise ailleurs par les acteurs et après ça allait mieux. C'est ce que les Grecs ont appelé la 'catharsis'" C'est un lien spécial qui se crée alors entre les acteurs et les spectateurs. 

Le théâtre est "un art collectif"

Jeanne à nouveau se demande combien de temps dure une pièce de théâtre. "Ça peut durer de trois minutes jusqu'à 24 heures, explique l'homme de théâtre. Aujourd'hui je ne sais pas si c'est grâce à l'augmentation de l'espérance de vie, mais beaucoup d'auteurs écrivent des pièces qui durent très longtemps. Mais en moyenne, une pièce, ça dure entre une heure et demi et deux heures."

Camille prend le micro à son tour : "Combien faut-il de personnes pour faire une pièce de théâtre ?", demande l'écolière. "Il faut que tu saches que le théâtre, c'est un art collectif, explique Jean-Michel Ribes. Ça se fait avec plusieurs personnes. C'est écrit par un auteur au départ mais si l'auteur est seul, la pièce reste un texte qui peut être lu mais pas ce n'est pas du théâtre." Il faut des personnes pour s'occuper notamment de la mise en scène, des décors, des costumes, de l'éclairage... et des acteurs et actrices. "C'est un monde qui se révèle sur scène."

Le trac, une énergie positive

C'est au tour d'Emma de poser sa question : "Est-ce que tous les comédiens ont toujours le trac ?" Et l'écolière de demander s'ils ont un moyen d'y remédier... "Le trac, c'est vrai que c'est assez partagé parce que tout d'un coup, quelqu'un qui interprète un rôle - un personnage qui n'est pas ce qu'il est – du jour au lendemain, il se retrouve devant des specateurs, de 200 à 2 000 spectateurs. C'est vrai que c'est un choc fort, raconte le directeur de théâtre, qui a lui-même été acteur. Mais souvent le trac est positif, ça donne une énergie qui permet à l'acteur d'aller plus loin et de transcender ses propre terreurs." Sur cette page, réécoutez toutes les autres questions des enfants sur le théâtre et les réponses de Jean-Michel Ribes, directeur de théâtre et metteur en scène.

Répétition de la pièce \"Architecture\" de Pascal Rambert, dans la cour d\'Honneur du Palais des Papes à Avignon (Vaucluse), le 2 juillet 2019.
Répétition de la pièce "Architecture" de Pascal Rambert, dans la cour d'Honneur du Palais des Papes à Avignon (Vaucluse), le 2 juillet 2019. (GERARD JULIEN / AFP)