franceinfo junior, France info

franceinfo junior. Des questions d'enfants pour comprendre le succès de Pokémon Go

Pas de Pokémons rares dans les établissements scolaires, c'est ce que la ministre de l'Éducation compte demander à Niantic, éditeur du jeu Pokémon Go. Au micro de Franceinfo junior, nos quatre journalistes en herbe posent toutes leurs questions sur cette application, star de l'été, qu'ils connaissent bien.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Où se cache le Pokémon ?
Où se cache le Pokémon ? (BRENDON THORNE / GETTY IMAGES ASIAPAC)

Pour cette nouvelle rentrée, Najat Vallaud-Belkacem fait littéralement la chasse aux Pokémons rares dans les écoles. La ministre de l'Éducation nationale a demandé à Niantic, éditeur du jeu Pokémon Go, qu'il n'y ait pas de Pokémons rares dans les établissements scolaires, c'est ce qu'elle a expliqué en conférence de presse cette semaine. Le but est d'éviter les attroupements, qui pourraient poser des problèmes en termes de sécurité, l'un des grands enjeux de cette nouvelle rentrée.

Pokémon Go, le jeu-phare de cet été, est disponible depuis le mois de juillet en France. Mi-juillet, il avait déjà été téléchargé sept millions de fois. À ce jour en France, elle est l'appli la plus téléchargée sur Google Play et elle arrive en 4e position dans le classement de l'Apple Store. Une trentaine de millions de personnes l'utilisent. Gratuite, cette application mobile matérialise en réalité virtuelle des Pokémons - petits monstres imaginaires et dotés de pouvoirs - qu'il faut attraper autour de soi. Ils peuvent apparaître dans votre appartement, dans la rue ou bien près d'un monument ou d'une école. Ce qui a occasionné parfois certains désagréments. L'ossuaire de Douaumont a par exemple obtenu cet été la suppression une arène localisée sur le site de ce mémorial de la Première Guerre mondiale. Une arène est un lieu où se rejoignent, parfois en nombre, des chasseurs de Pokémons pour les faire combattre. Depuis son lancement, ce jeu basé sur le virtuel a occasionné quelques accidents, parfois dramatiques, dans le monde bien réel : des intrusions d'amateurs de Pokémons chez des particuliers jusqu'aux accidents de voiture, obligeant l'éditeur du jeu à rappeler quelques règles de prudence à ses utilisateurs.

Véritable révolution dans l'univers des jeux vidéo et de la réalité virtuelle, le phénomène Pokémon Go n'a pas échappé à nos petits journalistes du jour, âgés de de dix à quatorze ans. Au micro de Franceinfo junior, quatre enfants et ados posent toutes leurs questions sur Pokémon Go à Michael Stora, psychologue et fondateur-président de l'Observatoire des mondes numériques en sciences humaines (OMNSH).

Retrouvez tous les sujets de la semaine sur France Info junior ►►►
► Lundi, nos petits journalistes ont demandé des conseils pour faire une bonne rentrée

► Hier, ils ont exploré l'espace à la recherche de poussières d'astéroïde

Franceinfo junior
Franceinfo junior (Franceinfo junior)

En partenariat avec le magazine d'actualités pour enfants 1jour1actu et 1jour1actu.com

Où se cache le Pokémon ?
Où se cache le Pokémon ? (BRENDON THORNE / GETTY IMAGES ASIAPAC)