En direct du monde, France info

En direct du monde. La radio locale de Syrte, en Libye, émet de nouveau grâce au soutien européen

La radio locale de Syrte, en Libye, a été entièrement détruite par le groupe État islamique. Le matériel a été pillé pendant la période de siège entre 2015 et 2016. Mais depuis quelques semaines elle émet de nouveau.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Photo d\'illustration. 
Photo d'illustration.  (RADIO FRANCE / MÉLODIE VIALLET)

La radio locale de Syrte, en Libye, Amwaj FM, émet à nouveau depuis quelques semaines. Un miracle, selon Fathi Suleiman qui avait la lourde responsabilité d’acheminer le nouveau matériel radiophonique à bon port. "Le pays est encore très instable, notamment dans les vallées, dans le désert. On était nerveux et on croisait les doigts pour que le matériel arrive bien à sa destination finale", explique-t-il. 

Des programmes pour la jeunesse et pour contrer le groupe Etat islamique 

La radio diffuse principalement des programmes destinés à la jeunesse libyenne pour l’aider à trouver du travail, à apprendre l’anglais. Il faut aussi lui redonner l'espoir et contrer le discours du groupe État islamique qui a résonné pendant toute la période de siège. Mais la tâche n’est pas facile tous les jours. "Après avoir reçu le soutien matériel, nous avons eu des difficultés avec les autorités locales, explique Ali Al Akrami, journaliste, bloqué en Libye. La mairie voulait avoir le contrôle de la radio, et puis il y a aussi des problèmes avec les salafistes, les intégristes qui sont encore dans la ville qui sont contre la radio, la musique. Ils disent que c’est péché. Nous avons peur qu’ils attaquent la radio, mais pour le moment, on gère la situation."

Une radio reconstruite grâce à Bruxelles 

Grâce à l'aide du Comité européen des régions, une institution basée à Bruxelles, qui a financé, en partie, la reconstruction de la radio. Karl-Heinz Lambertz est le président ce Comité : "La station de radio, c’est l’alimentation du cerveau, c’est l’expression, c’est possibilité de communiquer et de sortir de l’isolement c’est très important", explique-t-il. En fait, le Comité européen des régions a lancé une série d'initiatives, en 2015, pour aider à la stabilisation de la Libye dévastée par six années de guerre, un pays plus que jamais stratégique pour les Européens, tant du point de vue migratoire que sécuritaire.

Photo d\'illustration. 
Photo d'illustration.  (RADIO FRANCE / MÉLODIE VIALLET)