Cinéma week-end, France info

"Une Belle fin", d'Uberto Pasolini

Au programme : Virginie Efira à l'affiche, un mouton malicieux dans la séance de rattrapage de Cécile de France, et une fable douce amère sur les solitudes contemporaines à découvrir dès maintenant dans les salles : "Une Belle fin".

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Eddie Marsan dans le rôle de John May © Condor Entertainment)

Ce film britannique est à voir pour son personnage principal, un fonctionnaire londonien, effacé, minutieux, presque maniaque, très seul aussi, dont le métier est de retrouver les proches de défunts pour lesquels personne ne se manifeste. Et le comédien Eddie Marsan, abonné aux seconds rôles chez Mike Leigh, offre beaucoup d'humanité et de tendresse à cet anti-héros qui voue sa vie à ces disparus qui semblent n’intéresser personne, à ces vies qui se sont terminées dans l'isolement.

La comédienne Cécile de France, qui est à l'affiche en ce moment du film de Denis Dercourt, En Équilibre , vous conseille, en cette période de vacances scolaires, de ne pas manquer l'un des meilleurs films d'animation du moment : Shaun le mouton , le dernier né, poétique et drôle, des studios Aardman qui, en deux semaines, a déjà réuni en salle plus de 445.000 spectateurs, parmi lesquels donc, Cécile de France : "C'est génial. Ce sont vraiment de grands enfants qui sont restés connectés à leurs rêves d'enfants et qui font un travail de dingue ."

A moins d'un mois du festival de Cannes, le programme sera assez léger la semaine prochaine avec, tout de même, parmi les films qui sortent du lot, Caprice , la nouvelle fantaisie romantique d'Emmanuel Mouret, qui impose encore une fois dans ce film son personnage lunaire et maladroit, partagé entre deux femmes, ainsi que son univers poétique et absurde, et un cinéma fabriqué de manière presque artisanale avec une équipe de fidèles à laquelle il a intégré cette fois la comédienne Virginie Efira. "C'était la première fois que je faisais un film pas du tout naturaliste et qui était vraiment l'inverse d'une entreprise commerciale ", et Emmanuel est quelqu'un qui dit : "On va essayer de faire quelque chose ", je trouve ça bien ".

Sur la semaine écoulée, Fast and Furious 7 a gardé la tête du classement avec plus de 3 millions d'entrées, devant le film de Jamel Debbouze, Pourquoi j'ai pas mangé mon père , et Cendrillon .Et parmi les nouveautés de ce mercredi, c'est le nouveau film d'animation  des studios Dreamworks, En route , qui a pris la téte des opérations en réunissant près de 60.000 spectateurs en une journée. 

(Eddie Marsan dans le rôle de John May © Condor Entertainment)