Cinéma week-end, France info

"Men and Chicken" : affreux, sales, méchants mais attachants

Au programme aujourd’hui, un trip chamanique en Amazonie, un savant fou sur une île danoise et Cannes ailleurs qu’à Cannes.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

C'est un film sorti en fin d'année dernière, nommé à l'Oscar du meilleur film étranger, et désormais disponible en DVD et VOD : L’Étreinte du serpent , du Colombien Ciro Guerra nous immerge dans la forêt amazonienne, auprès d'un chaman, dernier survivant de sa tribu et qui, à 40 ans d'intervalle, va rencontrer deux explorateurs.

Étrange mais envoûtant : L’Étreinte du serpent ,  tourné dans un noir et blanc sublime, est une vraie expérience sensorielle. Et en même temps, un film d'aventures hanté, tortueux et qui a ensorcelé l'actrice Mélanie Thierry. C'est sa séance de rattrapage.

Des poulets et des hommes

Direction le  Danemark pour Men and Chicken  de Anders Thomas Jensen, avec le plus célèbre acteur du pays, Mads  Mikkelsen - le méchant face à James Bond dans Casino Royale .

Rien à voir ici : Mikkelsen joue un benêt dégingandé et presque psychopathe. Avec son frère plus intelligent mais lui aussi un peu inquiétant, ils partent sur les traces de leur père biologique, un savant fou vivant sur une île, au milieu d'une basse-cour, et trois autres frères aux comportements bestiaux.

De fait, rapidement, on comprend que tous les enfants de ce généticien sans scrupules sont le fruit d'expériences effrayantes, où la différence entre les espèces a disparu.

Sous ses airs de film de science-fiction effrayant, Men and Chicken est d'abord une comédie noire et burlesque. Les personnages sont affreux, sales, méchants et, en même temps, on s'y attache. Car c'est aussi d'humanité, de liens familiaux et de science sans conscience dont nous parle le film. Après avoir vu Men and Chicken  d'Anders Thomas Jensen, vous n'avalerez peut-être plus du poulet de la même façon.

Cannes, le Festival ailleurs

Cannes, c'est fini mais, si certains films présentés sont d'ores et déjà à l'affiche, pour les autres, il faudra attendre longtemps avant que vous ne puissiez les voir.

Sauf dans certaines villes où des reprises sont proposées en ce moment. C'est le cas jusqu'à ce soir à Porto Vecchio, où la Cinémathèque de la ville propose les films présentés dans la section parallèle, la Semaine de la critique. Elle sera également reprise dès le 1er juin à Paris à la Cinémathèque française cette fois. Quant à la Quinzaine des Réalisateurs - l'autre section parallèle - elle propose ses choix de films en ce moment à Marseille, à l'Alhambra, et à Paris au Forum des images

Qu'est-ce qui marche en salle ? Parmi les nouveautés de mercredi, c'est l'adaptation du jeu vidéo Warcraft  qui a le plus  séduit : 127 000 spectateurs en une journée.

Dernier tango à Buenos Aires

Mais ne manquez pas non plus l’émouvant documentaire Ultimo Tango qui raconte l’histoire vraie d’un couple mythique de danseurs argentins. La bande originale vient également de paraître.

 

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)