Ces chansons qui font l'histoire - 2012/2013, France info

Chanter la campagne électorale

Les promesses des candidats en campagne, les grandes déclarations enflammées, les sollicitudes saisonnières dont sont l'objet les électeurs... La chanson n'est pas toujours tendre avec les rites de campagne électorale.

(©)

Il fallait être sur Mars, ces derniers temps, pour ne pas se rendre
compte que nous sommes en pleine campagne électorale – la campagne avec
tous ses rituels, parmi lesquels la vision souvent décalée que porte la chanson
française sur cette période et ses travers.

Les chansons de cette chronique sont donc sarcastiques, violentes,
loufoques, voire lestes. Mais aussi civiques ...

Les chansons de la chronique d'aujourd'hui : **

La
Danse des élections
par Electric Arena (1974), Magouille Blues par François
Béranger (1974), 10% par Pieds Joints (1981), Ballade électorale par
Serge Utgé-Royo (2001), Quel sera notre futur par les Fabulous Trobadors
(1995), Les Petits Pois par Dranem (1901, enregistrement des années 20), Le Tsoin Tsoin par O'Dett (1936), Votez hein bon par Suzanne
Gabriello (1966).*

Vous
pouvez également suivre l'actualité de cette chronique

Le livre qui accompagnait notre
chronique de cet été, Les chansons
qui ont tout changé
, est sur le kiosque de Radio-France et
en librairie avec sa cinquantaine
d'histoires de chansons historiques, de Ne
me quitte pas
de Jacques Brel à Didi
de Khaled, de Rock Around the Clock
par Bill Haley à Mignonne allons voir si la
rose
...

(©)