Jean-Luc Godard, un cinéaste dans les chansons

écouter (5min)

Qu'ils soient nostalgiques d' "A bout de souffle" ou des films maoïstes, qu'ils admirent ou détestent le cinéaste suisse, les chanteurs pensent souvent à lui. 

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
1er janvier 1963. Le réalisateur français Jean-Luc Godard pendant le tournage du film "Le Mépris", en Italie.  (JEAN-LOUIS SWINERS / GAMMA-RAPHO VIA GETTY IMAGES)

En 2019, Alain Souchon revient sur quelques instantanés de son adolescence de baby boomer – il est né en 1944 et, à la sortie d’À bout de souffle, il allait avoir seize ans. Il se souvient de la mort de Belmondo à la fin du film.

Ce n’est pas la seule fois qu’À Bout de Souffle est évoqué dans les musiques populaires : Alex Beaupain, Elisa Point, The Divine Comedy, entre autres, s’en sont inspirés pour des chansons. On rencontre Jean-Luc Godard pour le meilleur et pour le pire, comme toutes les grandes icônes, dans beaucoup de chansons. Voici par exemple une collision amusante de deux Godard la même année, 1984 – un peu après la sortie du film Prénom Carmen.

Dans le premier épisode de Ces chansons qui font l’actu ce week-end, vous entendez des extraits de :    

Alain Souchon, Âme fifties, 2019

Bernard Lavilliers, Carmencita, 1984

Sheila, Je suis comme toi, 1984

Yves Simon, Au pays des merveilles de Juliet, 1973

Vincent Delerm, Je pense à toi, 2008

Saez, Jojo, 2019

Jonathan Richman, She Doesn't Laugh At My Jokes, 1991

Youri, Bon film, 2017

Anna Karina, Ma ligne de chance, 1965

Anna Karina, Mic et Mac, 1965



Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique sur Twitter.

Notre série de chroniques de l'été 2022, Derrière nos voix, est toujours réécoutable en scrollant vers le bas ee cette page.

Et vous pouvez aussi retrouver sur ce lien Derrière nos voix, avec les secrets d'écriture et de composition de huit artistes majeurs de la scène française, Laurent Voulzy, Julien Clerc, Bénabar, Dominique A, Carla Bruni, Emily Loizeau, Juliette et Gaëtan Roussel.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.